Royan : la quenelle de cinq lycéens sur une photo de classe ne passe pas

Royan : la quenelle de cinq lycéens sur une photo de classe ne passe pas

CHARENTE-MARITIME - Des lycéens de Royan ont été exclus une semaine de leur établissement pour avoir posé en train de faire une quenelle sur leur photo de classe.

Cinq lycéens ont été exclus huit jours de leur établissement après avoir reproduit sur une photo de classe "une quenelle". Le journal Sud Ouest , qui révèle l'affaire, explique que les élèves du lycée général Cordouan de Royan avaient été invités à se lâcher sur une photo plus "fun", en marge de la traditionnelle photo de classe.

Résultat : cinq lycéens prenant la pose en faisant le geste polémique de Dieudonné. Le proviseur a peu goûté à la quenelle et convoqué un conseil de discipline. D'après le journal, ses 14 membres ont exclu que les cinq élèves, en faisant ce geste, se soient référé à une idéologie antisémite. Mais ils ont néanmoins jugé celui-ci suffisamment grave pour le sanctionner d'une exclusion de huit jours.

Un geste "bête d'adolescent"

Le chef de l'établissement, qui était allé jusqu'à informer le rectorat de Poitiers et tenait à "envoyer un message à l'ensemble des élèves du lycée", souhaite néanmoins aujourd'hui que les cinq bannis réintègrent leur classe, jugeant finalement cette quenelle comme un "geste bête d'adolescent".

Le père de l'un des cinq élèves a, lui, peu apprécié la punition. "En y voyant un geste antisémite, à mon sens, on est à côté du sujet, surtout à Royan, a-t-il déploré dans le journal. En sanctionnant des jeunes pour un geste qui reste, quoi qu'on en dise, un geste de contestation, on a faux sur toute la ligne. Très honnêtement, voir quelqu'un faire une quenelle, ça ne me choque pas." Pas sûr que le proviseur goûte à son explication.

EN SAVOIR + >> Qu'est-ce que la quenelle de Dieudonné ?

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques