Un dauphin dépecé en Bretagne, les défenseurs des animaux accusent les pêcheurs

Un dauphin dépecé en Bretagne, les défenseurs des animaux accusent les pêcheurs

HONTE – Le cadavre d'un dauphin atrocement mutilé a été retrouvé lundi sur une plage de Douarnenez, en Bretagne. L'ONG Sea Shepherd accuse les pêcheurs de sardines de s'être "taillés un steak" dans le cétacé.

La macabre découverte fait réagir les défenseurs des animaux. Un dauphin, visiblement mutilé, a été retrouvé lundi 22 février échoué sur une plage de Douarnenez, en Bretagne. Le cétacé a été dépecé sur toute la longueur du dos à partir d'une coupe derrière la tête et jusqu'à la queue, qui a été sectionnée.

Un steak de Dauphin

Si le promeneur qui a découvert l'animal a tout d'abord pensé qu'il avait été pris dans un filet, comme le rapporte Ouest France, l'ONG Sea Shepherd a quant à elle accusé des pêcheurs de sardines. "Les pêcheurs se sont taillés un steak dans le cadavre", dénonce l'association écologiste sur sa page Facebook . Elle rappelle que "les dauphins sont strictement protégés et les captures accidentelles sont censées être répertoriées et les victimes des filets doivent être ramenées à quai", comme le rappelle également Sciences et avenir .

Ca se passe en France. Vous reprendrez bien un peu de sardines de bolincheurs... ?Un dauphin a été retrouvé mutilé à...

Posté par Sea Shepherd France - Officiel sur  mercredi 24 février 2016

"Des informations nous parviennent depuis un moment sur certains bolincheurs (le navire des pêcheurs de sardines, NDLR) qui ont pour pratique, non seulement de ne pas amener à quai les dauphins qu'ils capturent dans leurs filets, mais en plus de profiter de ces captures pour en faire un festin avant de couler les cadavres au fond de l'eau. Les pêcheurs en question ont toujours nié cette pratique. Cette fois, le cadavre mutilé du petit dauphin apporte la preuve que ce genre de pratique a bien lieu en France. Les pêcheurs concernés sont une honte pour la profession."

À LIRE AUSSI >> Argentine : le dauphin aux ies n'est pas mort à cause des touristes

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques