Un forcené armé abattu par la police à Cergy après avoir tenté d'agresser un riverain

Un forcené armé abattu par la police à Cergy après avoir tenté d'agresser un riverain

VAL-D'OISE - Un forcené qui s'était retranché, jeudi, dans un appartement à Cergy a été tué jeudi par la police après avoir tenté d'agresser un riverain puis avoir sévèrement blessé un policier à l'arme blanche.

Les faits se sont déroulés jeudi à Cergy, dans le Val-d'Oise. Un homme qui s'était retranché dans un appartement après avoir agressé un riverain a été tué par la police. Ce dernier, muni de plusieurs couteaux, a sévèrement blessé un officier de police qui tentait de l'appréhender. L'usage, dans un second temps, d'un pistolet taser n'a pas eu d'effet sur le forcené, a rapporté le procureur de la République de Pontoise, confirmant une information du Parisien . "Comme l'homme tentait de nouveau de porter des coups, un policier va alors tirer plusieurs coups de feu et l'homme sera abattu", a rapporté Yves Jannier.

Le policier blessé opéré dans la nuit

La police avait été appelée un peu plus tôt à Cergy suite à "une tentative d'agression sur un riverain par un homme armé d'un couteau", a expliqué le procureur. Indemne, la victime a pu s'échapper. L'agresseur, pour sa part, s'est "réfugié dans son appartement au 3e étage, puis a cheminé par l'extérieur sur une corniche, armé de plusieurs couteaux, et s'est introduit dans un autre appartement." Une fois à l'intérieur, des hommes de la Bac de Pontoise ont tenté de maîtriser le forcené et c'est alors qu'un fonctionnaire a été blessé. Ce dernier, admis à l'hôpital de Pontoise, a dû être opéré dans la nuit.

La police judiciaire de Pontoise est saisie de l'enquête, ouverte pour "tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique". L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) est également saisie, avec ouverture d'une enquête pour "violences volontaires avec arme ayant entraîné la mort sans intention de le donner".

À LIRE AUSSI >> L'identité de l'assaillant de Barbès, un "individu isolé", est toujours incertaine

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques