Vaucluse : il invente une agression pour protéger sa petite amie qui l’a frappé avec un couteau

Vaucluse : il invente une agression pour protéger sa petite amie qui l’a frappé avec un couteau

FAIT DIVERS – Un jeune homme de 24 ans a inventé une agression pour protéger sa compagne qui l’avait frappé à l’arme blanche vendredi dernier au Pontet dans le Vaucluse. Le couple, chez qui du cannabis a été retrouvé, a été placé en garde à vue et sera prochainement convoqué au tribunal.

L’histoire ne tenait pas la route et le mensonge a rapidement été découvert. Vendredi soir, les secours ont été appelés pour venir en aide à un jeune homme âgé de 24 ans, blessé sur la commune du Pontet, dans le Vaucluse, à proximité d'Avignon. 


La victime se trouvait avec sa petite amie quand les gendarmes sont arrivés dans son logement. Le jeune couple a alors expliqué aux militaires qu’il avait été agressé à son domicile par un groupe d’individus et qu’il avait été gazé. 

Il finit par avouer

Comme le révèle La Provence, "cette version des faits a rapidement été mise à mal par les constatations des militaires". Confronté à ses incohérences,  la victime a fini par admettre qu’après une dispute avec sa compagne, celle-ci l’avait frappé au bras avec un couteau de la marque Opinel. 

Au cours des perquisitions, les gendarmes ont retrouvé chez la victime et sa petite amie pas moins de 430 grammes  de résine de cannabis. Le couple a été placé en garde à vue avant d’être remis en liberté. Il sera convoqué prochainement au tribunal. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques