Violemment agressé, un couple homosexuel émeut Facebook

Violemment agressé, un couple homosexuel émeut Facebook

AGRESSION - Un couple homosexuel a été violemment agressé à la sortie d'une boîte de nuit, mardi soir, à Montpellier. L'une des deux victimes a publié un post sur sa page Facebook, "liké" plus de 100.000 fois.

Les deux jeunes homosexuels montpelliérains d’une vingtaine d’années ont été agressés mardi soir, alors qu’ils sortaient d’une discothèque. Ils ont été roués de coups par six individus affichant nettement leur homophobie. "Une voiture est passée, ils nous ont insultés copieusement d'homos, de sales pédés, de sales tapettes. J'ai eu le mauvais esprit de répondre 'qu'est-ce qui se passe' et il y en a quatre qui ont été sur mon copain et deux qui sont venus sur moi. Ils nous ont tabassés", a raconté Clément Grobotek, l'une des deux victimes, au micro de RTL.

Plus de 102.000 "like" sur Facebook

Sur Facebook, le jeune homme a publié un texte accompagné d'une photo de son visage tuméfié. "Inutile de vous décrire la peur que vous ressentez en voyant votre mec allongé sur le sol la tête en sang et inconscient...", a-t-il posté. Avant de poursuivre : "SIX CONTRE DEUX, ça n’a pas suffi apparemment ! Visiblement en plus d'être intolérants, vous êtes aussi des lâches ! Mais vous savez quoi ? Vous serez toujours impuissants ! Vous pourrez frapper et encore frapper, vous n'enlèverez jamais ce sourire que vous voyez sur mon visage, et ne m'empêcherez pas d'aimer mon mec plus que tout."

Un message vivement soutenu et partagé sur Facebook : jeudi après-midi, la publication comptait plus de 102.000 "like" et plus de 22.000 partages. Sur Twitter aussi : Vincent Autin, premier marié homosexuel, a affiché son soutien au couple sur le réseau social à l’oiseau bleu, appelant "les responsables politiques et élus de Montpellier à condamner publiquement et sans réserve l'agression homophobe qui a eu lieu."

Cette nuit ,nous nous sommes fait insulter puis tabasser par des homophobes en sortie de boîte de nuit . Inutile de vous...

Posté par Clément Grobotek sur  mercredi 11 novembre 2015

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques