Zone Téléchargement est déjà de retour... mais cinq personnes sont en garde à vue

FAITS DIVERS – Selon nos informations, cinq personnes étaient ce mardi soir en garde à vue dans l’enquête sur "Zone Téléchargement", une plateforme illégale fermée par la gendarmerie.

Quatre à Toulouse, un dans la Principauté d’Andorre. Selon nos informations, cinq individus étaient en garde à vue ce mardi soir dans l’enquête sur Zone Téléchargement, une plateforme de téléchargement illégal fermée par la gendarmerie depuis lundi.



Ces cinq personnes, dont deux au moins sont soupçonnés d’en être les administrateurs, devraient être présentés à la justice mercredi en début d’après-midi. Elles devraient être poursuivies pour piratage en bande organisée, travail dissimulé et blanchiment d’argent, a ajouté une source proche du dossier.

Deux Jaguars saisies

Au cours des perquisitions, les enquêteurs ont relevé que les administrateurs menait un"grand train de vie". Deux Jaguars ont été saisies, ainsi que des comptes bancaires, des liquidités et des biens immobiliers. Selon nos informations, le montant des avoirs criminels pourraient monter jusqu’à un demi-million d’euros.


 Il s’agissait du 10e site le plus fréquenté, tous sites confondus, selon David El Sayegh, secrétaire général de la Sacem, interrogé ce lundi par LCI. Le montant du préjudice est chiffré à 75 millions d’euros. Pour environ 1,5 million d’euros de chiffre d’affaire annuel.

Et aussi

Les tags

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques