Cannes 2017 : Marion Cotillard et Charlotte Gainsbourg, le ying et le yang sur les marches

BLACK AND WHITE - Les héroïnes des "Fantômes d'Ismaël" ont effectué leur première montée des marches communes, mercredi soir, entourées de leur réalisateur et de leurs partenaires. Comme un clin d'oeil, elles avaient conservé le même code couleur que lors du photocall.

C'est peu dire qu'elle était attendue cette montée des marches. Depuis l'annonce de la sélection le mois dernier, l'image de Marion Cotillard et Charlotte Gainsbourg foulant le tapis rouge de Cannes côte à côte pour un même film suscitait l'excitation des festivaliers. Mercredi soir, les deux stars françaises ont déclenché l'hystérie parmi les personnes qui les attendaient impatiemment derrière les barrières installées devant le Palais des Festivals.

Après une salve d'autographes, les héroïnes des Fantômes d'Ismaël ont rejoint leur réalisateur Arnaud Desplechin et leurs partenaires Hippolyte Girardot, Louis Garrel et Alba Rohrwacher. Comme un clin d'oeil, elles avaient conservé le même code couleur que lors du photocall. Du blanc et du noir. Tout simplement.

En vidéo

Cannes 2017 : Cotillard et Gainsbourg au photocall

Infos, critiques, coulisses… Retrouvez toute l’actu de la Croisette sur notre page spéciale.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Festival de Cannes 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet