VIDÉO - Monica Bellucci à Cannes, un festival de rôles

Festival de Cannes 2017

Voir
FLASHBACK - Entre l'actrice italienne et la Croisette, c'est un beau roman. Une belle histoire qui a débuté il y a maintenant 17 ans. Alors qu'elle s'apprête à endosser mercredi soir, à 19h15, la fonction de maîtresse de cérémonie pour la deuxième fois, LCI vous propose de (re)découvrir ses plus beaux moments à Cannes.

La compétition, les projections, la sélection. A Cannes, Monica Bellucci a tout connu. L'actrice italienne - qui officie en tant que maîtresse de cérémonie (ouverture le mercredi 17 mai, clôture le 28 mai) pour la deuxième fois de sa carrière à l'occasion de la 70e édition du Festival - y est venue défendre des films et en juger. Toujours par amour du cinéma.


Elle fête le passage à l'an 2000 avec sa première montée des marches, en mai de la même année. Monica Bellucci est très bien entourée pour sa première venue sur la Croisette. C'est entre Gene Hackman et Morgan Freeman, à qui elle donne la réplique dans Suspicion (hors compétition), qu'elle apparaît devant les photographes. 

Deux ans plus tard, les festivaliers la retrouvent dans l'un des films choc de la quinzaine. Dans Irréversible, de Gaspar Noé, elle est victime d'un viol dont rien n'est caché à l'écran. Une scène insoutenable qui fait fuir bon nombre de spectateurs dès la début de la projection. L'Italienne se fera même invectiver par l'un d'eux à la sortie du Palais des Festivals. 


Elle crée de nouveau l'événement l'année suivante - de manière moins sulfureuse - lorsque Thierry Frémeaux, délégué général du Festival de Cannes, et Gilles Jacob, alors président de la quinzaine, lui confient les clés des cérémonies d'ouverture et de clôture. Elle retrouve ce même pupitre en 2014 pour remettre le prix d'interprétation masculine à Timothy Spall pour Mr Turner.

Une montée des marches main dans la main avec Sophie Marceau

Quitte à être à Cannes, autant y faire la promotion d'un film. Entre deux cérémonies, Monica Bellucci retrouve Keanu Reeves, Laurence Fishburne et les autres héros de Matrix Reloaded pour l'avant-première mondiale du blockbuster des frères - devenues soeurs - Wachowski, toujours en 2003. C'est également hors compétition qu'elle vient en 2009 présenter Ne te retourne pas avec Sophie Marceau. Les deux actrices, toutes deux en robes fourreau rouge, offrent une montée des marches sensuelle, main dans la main, dont beaucoup de personnes présentes ce jour-là se souviennent encore.

Cannes, c'est aussi l'occasion pour la comédienne de faire honneur à son Italie natale. En 2008, elle présente en séance spéciale Une histoire italienne, dans lequel elle campe une célèbre actrice italienne des années 1940 proche des réseaux fascistes. Sa dernière apparition sur la Croisette est également liée à ses racines. En 2014, Les Merveilles, d'Alice Rohrwacher, repart avec le Grand Prix du jury présidé par Jane Campion. Une jolie manière alors pour Monica Bellucci de fêter ses presque 15 ans d'amour avec le Festival. Un amour qui dure encore et toujours.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Festival de Cannes 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques