Affaire de la sextape : "Si on doit se voir, on se verra", explique Valbuena au sujet de Benzema

Affaire de la sextape : "Si on doit se voir, on se verra", explique Valbuena au sujet de Benzema

FOOTBALL – Alors que la levée du contrôle judiciaire de Karim Benzema pourrait prochainement avoir lieu, Mathieu Valbuena s'est exprimé sur sa relation avec l'attaquant du Real Madrid. "Si on doit se voir avec Benzema, on se verra", a-t-il déclaré en conférence de presse.

Le hasard fait quand même bien les choses. Alors que les rumeurs autour de la levée du contrôle judiciaire de Karim Benzema dans le cadre de l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena s'intensifient, le meneur de jeu de l'Olympique Lyonnais était le joueur désigné par le service communication du club rhodanien pour se présenter ce mardi devant les journalistes lors de la traditionnelle conférence de presse.

Le parquet prendra ses réquisitions dans les prochains jours

Mais à l'heure où l'OL traverse une passe difficile (pire équipe de Ligue 1 sur les dix dernières journées avec 5 points gagnés), pas question de s'étendre sur les problèmes personnels de Mathieu Valbuena. Une seule question sur le sujet. Pas plus. L'international français a donc brièvement abordé ses possibles retrouvailles avec Karim Benzema, mis en examen le 5 novembre dernier pour "complicité de tentative de chantage" à l'encontre de son coéquipier en équipe de France et "participation à une association de malfaiteurs". "Si on doit se voir, on se verra", lâchera-t-il simplement en conférence de presse. Circulez, il n'y a rien à voir, Valbuena n'en dira pas plus.

EN SAVOIR + >> Vers une levée du contrôle judiciaire de Karim Benzema ?

En attendant, plus le temps passe, et plus la possibilité de retrouver très prochainement ces deux joueurs avec les Bleus prend de l'épaisseur. La juge d'instruction Nathalie Boutard "a communiqué la procédure au parquet aux fins de savoir si le contrôle judiciaire devait être maintenu en l'état ou non", a déclaré le procureur de Versailles Vincent Lesclous. "Le parquet prendra ses réquisitions dans les prochains jours", a-t-il précisé. Si la situation judiciaire de l'attaquant du Real Madrid évolue favorablement, dans les jours à venir, Didier Deschamps serait alors à même de sélectionner Benzema et Valbuena sous le maillot de l'équipe de France pour les deux prochains matches amicaux face aux Pays-Bas (26 mars) et la Russie (29 mars).

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques