Affaire de la sextape : vers une levée du contrôle judiciaire de Karim Benzema le 11 mars

Affaire de la sextape : vers une levée du contrôle judiciaire de Karim Benzema le 11 mars

FOOTBALL - La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Versailles a renvoyé à vendredi prochain sa décision concernant Karim Benzema. Selon Le Parisien, le parquet général se prononcera en faveur de la levée du contrôle judiciaire.

Karim Benzema n'est plus très loin d'être sorti de l'auberge. Du moins, si l'on situe l'horizon de l'attaquant du Real Madrid à l'Euro 2016. Car, sur le plan judiciaire, c'est une autre affaire. En l'occurrence, l'affaire de la sextape, qui lui vaut d'être mis en examen pour complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs. Ce statut-là ne changera pas de sitôt. En revanche, le contrôle judiciaire l'empêchant d'entrer en contact avec la victime présumée, Mathieu Valbuena, et donc de redevenir sélectionnable en équipe de France aux yeux de la FFF, est en passe d'être levé. On connaît même, depuis ce vendredi, l'échéance exacte : pile dans une semaine, le 11 mars.

Le parquet général a déjà pris sa décision : l'appel n'est "pas fondé"

C'est en effet à cette date que la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Versailles a renvoyé sa décision sur cette question précise. Rappelons que la juge d'instruction en charge de ce dossier, Nathalie Boutard, avait décidé, seule, le 17 février dernier, de lever cette mesure. Ce qui avait poussé le parquet de Versailles à faire appel de cette décision. Appel examiné à partir de ce vendredi et mis en délibéré jusqu'à vendredi prochain, donc.

À LIRE AUSSI >>  Le Graët "à l'écoute d'une justice plus clémente" pour Benzema

Toutefois, cela ne doit pas perturber le sommeil de Karim Benzema. Dans son édition du jour, Le Parisien affirme en effet que le parquet général a en fait déjà décidé de lever le contrôle judiciaire, ayant notifié à celui de Versailles que son appel n'était pas fondé, sans donner la moindre explication... Précisons enfin que, malgré cela, ni l'attaquant du Real Madrid, ni Mathieu Valbuena ne réintègreront le groupe France pour disputer les deux prochains matchs amicaux de préparation à l'Euro (les derniers avant l'annonce de la liste des 23, le 12 mai), aux Pays-Bas le 25 mars, puis contre la Russie le 29. Car les deux hommes sont tous deux blessés à la cuisse. Comme si leurs destins devaient être irrémédiablement liés.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques