Aulas et Labrune suspendus un match

Aulas et Labrune suspendus un match

FOOTBALL - Les présidents lyonnais et marseillais ont été entendus par la commission de discipline de la Ligue ce jeudi, laquelle a décidé de leur infliger un match de suspension, pour leurs déclarations après le match entre les deux Olympiques.

Un carton rouge partout, balle au centre. Parce qu'ils avaient un peu trop échangé de petites phrases par médias interposés, Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune ont été suspendus un match ferme par la Ligue, plus un avec sursis. Cela signifie qu'ils sont privés de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles. Le président de Lyon sera suspendu lors du derby face à Saint-Etienne, le 8 novembre prochain, tandis que celui de Marseille manquera la réception de Nice.

Aulas entendu 30 min, Labrune 1h20

Le match entre l'OM et l'OL, le 20 septembre dernier (1-1), avait été marqué par une interruption d'une demi-heure en raison de jets de projectiles sur la pelouse du Vélodrome et par l'image d'un pendu à l'effigie du néo-Lyonnais et ex-Marseillais Mathieu Valbuena dans les tribunes du Vélodrome. Les deux présidents s'étaient par la suite livré à une guerre des déclarations par médias interposés.

Labrune a minimisé les incidents et a pointé des décisions arbitrales qui ”factuellement, vont toujours, toujours dans le même sens”.

Dans la foulée, Aulas l'avait qualifié de ”guignol”. Et tant d'autres noms d'oiseaux avaient circulé.

JMA a été auditionné une grosse demi-heure par la LFP avant sa sortie, quand le Marseillais a passé 1 h 20 avec la commission de discipline.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques