Battu à Bastia, Lyon ne va vraiment pas mieux

Battu à Bastia, Lyon ne va vraiment pas mieux

FOOTBALL - L'Olympique lyonnais s'est encore incliné, samedi, chez un Bastia qui venait de virer son entraîneur (1-0). Vaincu lors de ses quatre derniers déplacements, le vice-champion de France reste 10e, à sept points du podium.

Ces dernières semaines, le duel que se livrent Marseillais et Lyonnais est fantastique, le suspense insoutenable, et la France du football trépigne en voyant les deux Olympiques se disputer la 9e place. Après le piètre spectacle montré par les Provençaux vendredi, les Rhodaniens ont rendu la pareille, samedi, sur le terrain de Bastia. Chez les 15es du Championnat, qui ont limogé leur entraîneur dans la semaine précédant ce match, les Gones ont eu le monopole du ballon, se sont créé des occasions. Mais à la fin ils ont été battus par des Bastiais plus efficaces et qui ont arraché leur victoire au courage.

Il y a donc les statistiques, d'une part, largement en faveur des Rhodaniens mais qui montrent aussi presque autant de tirs d'un côté que de l'autre, preuve de l'impuissance de Lacazette et des siens pendant une heure et demie.

Aulas : "Un non match contre un adversaire inférieur"

Et puis il y a la volonté, celle de Brandao, buteur après s'être battu sur un duel aérien. ''Le football, c'est être efficace dans les deux surfaces et en ce moment, on ne l'est ni dans l'une, ni dans l'autre, regrettait Bruno Genesio, le coach de l'OL. C'est une grosse déception car c'était un match charnière.'' Le président Jean-Michel Aulas y est allé plus fort, parlant de ''non match contre un adversaire qui était inférieur sur le plan technique mais qui en voulait plus''.

Lyon reste donc 10e du Championnat, à sept unités du podium en attendant les matchs de dimanche, et n'a pris que cinq points sur les trente derniers possibles. Et pour l'instant, le changement d'entraîneur n'a rien changé...

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques