City - PSG : les supporters anglais menacent de boycotter le match à cause du prix des billets

City - PSG : les supporters anglais menacent de boycotter le match à cause du prix des billets

INFLATION - Face à la montée des prix des places à l'Etihad Stadium pour assister au quart de finale retour entre Manchester City et le PSG le 12 avril prochain, la colère gronde chez les supporters des Citizens. Et certains groupes de fans menacent tout simplement de ne pas venir soutenir leur équipe dans trois semaines.

Ça ferait mauvais genre. Même si Man City va disputer pour la première fois de son histoire un quart de finale de la Ligue des champions, il se pourrait bien que le match retour de cette double confrontation face au PSG (match aller le 6 avril et retour le 12) ne se déroule pas dans un stade à guichet fermé.

Car comme le rapporte le Guardian ce mardi, la colère gronde dans les travées de l'Etihad Stadium où les supporters des Citizens ne digèrent la montée du prix des places pour l'occasion. 

Ainsi, on apprend que les tickets pour un adulte passeront de 38-50 euros lors du 8e de finale face au Dynamo Kiev à 57-76 euros pour ce quart de finale... Une inflation qui dépasse les 30 % et qui pourrait donc déclencher le boycott pur et simple d'une partie des supporters de City.

"Même si Messi signait à City, les supporters ne pourraient pas le voir jouer"

C'est en tout cas la menace que brandit le groupe 1894 Group sur sa page Facebook. 

CITY V PSG TICKET PRICES : 1894 GROUP STATEMENTFirst of all, we want to put on record we have a line of communication...

Posté par 1894groupmcfc sur  lundi 21 mars 2016


Et dans un texte très long, qui reprend d'ailleurs l'historique de cette problématique récurrente du prix des places dans le foot anglais, ces fans de City de lâcher : "La politique tarifaire pour ce match a dépassé les limites. On nous a demandé d’organiser un boycott pour tenter de faire revenir le club sur sa décision. Les prix sont trop élevés depuis trop longtemps. Même si le club signait Messi, Pogba ou Neymar, les supporters ne pourraient pas les voir jouer à cause de ces tarifs." Tout comme ils ne verront peut-être pas Zlatan Ibrahimovic et les Parisiens. 

À LIRE AUSSI
>>  PSG - City : la liste des blessés s'allonge pour Manchester
>> Retrouvez toute l'actu sport de metronews

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques