Crash d'avion : le calvaire de Jackson Follmann, le gardien survivant de Chapecoense

DRAME - Le vol qui emmenait cette équipe brésilienne à Medellin pour jouer la finale de la Copa Sudamericana s'est crashé dans la nuit de lundi à mardi en Colombie. Un accident qui a fait 71 morts et 6 rescapés.

Un véritable chemin de croix. Extrait de la carlingue de ce vol de la Lamia Bolivia mardi, Jackson Follmann fait partie des six survivants (trois joueurs, deux membres d'équipage et un journaliste) de cette tragédie qui a endeuillé le Brésil et le monde du football. Et si dans les premières heures, il n'y avait que peu d'éléments sur l'état de santé de ce jeune gardien de but (24 ans), on sait désormais que le malheureux a dû être amputé de la jambe droite à son arrivée à l'hôpital San Vicente, où il a été pris en charge. Un établissement qui avait d'ailleurs expliqué mercredi que Follmann se trouvait alors dans un état "encourageant". 

Il pourrait être aussi amputé du pied gauche

Mais voilà, ce jeudi, les médias locaux se font l'écho d'une possible nouvelle amputation pour Follmann qui "pourrait perdre son pied gauche", a notamment expliqué un des médecins qui s'occupe de lui. Toujours selon cette même source, les deux autres joueurs qui ont survécu - Neto et Alan Ruschel - seraient dans une phase "d'amélioration", malgré des états de santé toujours "critiques".

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques