Débuts de Neymar avec le PSG : au Roudourou, Guingamp en a déjà vu d'autres avec Ronaldinho

Neymar au PSG

Voir
TERRAIN MINÉ - Ce dimanche, tous les regards seront tournés vers Guingamp, où sont programmés les débuts de Neymar. Un PSG avec une star brésilienne, par le passé, le Roudourou en a dompté d'autres. Demandez à Ronaldinho.

La première de Neymar avec le PSG, au Roudourou, c'est l'événement du week-end. Après des jours d'attente, le Brésilien est enfin autorisé à porter les couleurs de Paris. Officiellement transféré le 3 août, le joueur le plus cher du monde (222 millions d'euros, montent de sa clause de cession) n'avait pu jouer face à Amiens au Parc des Princes (2-0), la Ligue française n'ayant pas reçu à temps le document indispensable à l'homologation du transfert. La Fédération espagnole (RFEF) et le FC Barcelone se renvoyaient la responsabilité de ce contretemps. 


Depuis vendredi après-midi, c'est chose faite. Le Barça a perçu l'argent de la clause libératoire de "Ney" et transmis le précieux sésame permettant que la dernière recrue parisienne soit alignée contre l'En Avant Guingamp ce dimanche, à l'occasion de la 2e journée du championnat de France. D'ailleurs, et comme on pouvait s'y attendre, l'ancien coéquipier de Lionel Messi pourrait faire ses grands débuts dès dimanche, dans l'antre du Roudourou. "Il est prêt pour débuter le match", confiait son coach Unai Emery à la presse vendredi.

Gagner contre le PSG avec Neymar, ce sera encore plus retentissantAntoine Kombouaré, entraîneur de l'EAG

À Guingamp, on se réjouit de la venue de l'ancien Barcelonais en Bretagne. La rencontre se disputera à guichets fermés et le record d'affluence devrait être battu. "C'est le transfert du siècle, l'arrivée d'une méga star, on est très fiers d'affronter ce PSG, avec ou sans Neymar", déclarait vendredi Antoine Kombouaré, ancienne gloire et coach de Paris, désormais entraîneur de Guingamp. "Gagner contre le PSG avec Neymar, ce sera encore plus retentissant. Ce sera certainement plus difficile avec lui, mais comme on aime les défis... Plus le challenge est compliqué, plus c'est intéressant (...) Très honnêtement, c'est mieux qu'il soit là. C'est beaucoup mieux, je pense."

Souvenez-vous : avant Neymar, il y a eu Ronaldinho

Car Kombouaré le sait, il en faut plus pour refroidir L'En Avant Guingamp et son Roudourou. Dans un passé pas si lointain, l'En Avant a su mater un PSG armé d'un phénomène brésilien. C'était le 22 février 2003. À la 21e minute, Ronaldinho Gaucho, auréolé de son titre de champion du monde avec la Seleçao, s'en va inscrire l'un des plus beaux buts de notre bon vieux championnat. Après une double une-deux avec Alex Nyarko aux 40 mètres puis Jérôme Leroy aux 30 mètres, "Ronnie" mystifie six défenseurs avant de tromper Ronan Le Crom. Une réalisation qui sera d'ailleurs élue "plus beau but de la saison" aux Oscars du foot. Malgré ce chef d'œuvre personnel, et alors qu'il menait 2-0, le PSG n'a pu éviter la défaite (3-2) face aux Drogba et autre Malouda.

Guingamp, bête noire du PSG ?

Ce dimanche, bien que souhaité par les Rouge et Noir, rien ne dit que le scénario sera le même. Il n'empêche que le PSG ne réussit pas aussi bien qu'il l'espère à Guingamp. Défait l'an passé (1-0) au Roudourou, le bilan comptable penche en défaveur des Parisiens. Sur les 12 points possibles à prendre depuis le retour de l'En Avant dans l'élite, le PSG n'en a pris que cinq. La possible première sortie de Neymar avec le PSG pourrait donc ne rien avoir d'une balade de santé. Tout autre résultat qu'une victoire parisienne ferait tâche.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar au PSG

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques