Décidément fâché avec les voitures, Mbaye Niang blessé après un accident de la route

Décidément fâché avec les voitures, Mbaye Niang blessé après un accident de la route

SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Plus resté dans les mémoires pour avoir planté sa Ferrari dans le centre d'entraînement de Montpellier que pour ses buts, l'attaquant français de l'AC Milan vient de connaître une nouvelle mésaventure en voiture. Dans la nuit de samedi à dimanche, Mbaye Niang a été victime d'un nouvel accident qui va le tenir éloigné des terrains pour deux mois.

Il a visiblement bien fait d'investir dans un chauffeur. Grassement payé 800.000 euros par an par les Rossoneri, Mbaye Mbaye Niang (21 ans) a largement les moyens de se payer de jolies voitures. Et il ne s'en prive pas, comme l'avait prouvé cet épisode fameux en 2014, lorsque, prêté par l'AC Milan à Montpellier, l'attaquant formé à Caen avait envoyé sa Ferrari sur un arbre du centre d'entraînement du club héraultais.

La séquence n'avait pas arrangé la réputation de ce buteur sans doute surdoué mais à laquelle colle toujours l'étiquette de "joueur à problèmes". D'autant que ce dernier circulait sans permis et avait pris la fuite après l'accident... 

Depuis, Niang semblait s'être calmé et avait en tout cas renoué avec les bonnes performances sur le terrain, lui qui après avoir été prêté au Genoa l'an dernier a marqué 8 buts et donné 5 passes décisives en 20 apparitions avec le Milan cette saison.

"Mon chauffeur et moi-même sommes en bonne santé"

Mais si côté football tout va pour le mieux, côté voiture, ce n'est toujours pas ça... Ainsi, on apprend ce lundi que le Français a été victime d'un accident de la route dans la nuit de samedi à dimanche et qu'il a été blessé à une épaule et à une cheville lors du choc (SkySport parle de deux mois d'absence). Dans un premier temps, la presse italienne a même laissé entendre, en expliquant de le test d'alcoolémie du joueur était négatif, que Niang pouvait être au volant de sa voiture.

Pourtant, ce dernier, après l'accrochage montpelliérain, a eu interdiction de repasser le permis durant trois ans et est toujours sous le coup de sa condamnation à 18 mois de prison avec sursis... Mais Niang a clarifié la situation sur Twitter lundi après-midi, expliquant que son chauffeur et lui-même étaient "en bonne santé". Et c'est bien là l'essentiel. 

À LIRE AUSSI
>>  "Ce que Ronaldo a dit est impensable" au Barça
>> Retrouvez toute l'actu sport de metronews

Plus d'articles

Les tags

    À suivre

    Rubriques