Equipe de France : privé de Benzema, Deschamps va-t-il rappeler Gignac et tester Coman ?

Equipe de France : privé de Benzema, Deschamps va-t-il rappeler Gignac et tester Coman ?

AJUSTEMENTS - Alors que les Bleus affrontent l'Allemagne le 13 novembre, puis l'Angleterre à Wembley en amical (les 13 et 17 novembre), le sélectionneur dévoile ce jeudi sa liste de 23 joueurs retenus. Et sans Karim Benzema blessé, Didier Deschamps pourrait offrir une seconde chance à André-Pierre Gignac et une première au jeune Kingsley Coman.

Pas de quiproquo. Si Didier Deschamps est obligé de préparer les confrontations amicales face aux champions du monde allemands (le 13 novembre) puis l'Angleterre (le 17) sans son attaquant vedette Karim Benzema, cela n'a rien à voir avec la garde à vue de ce dernier dans le cadre du chantage présumé à la sextape contre Mathieu Valbuena.

Car le buteur du Real Madrid était déjà annoncé blessé (à la cuisse gauche) avant le déclenchement de cette affaire mercredi et n'a d'ailleurs pas pris part au match de Ligues des champions face au PSG mardi. Reste tout de même pour le sélectionneur des Bleus à bâtir une équipe compétitive face à l'Allemagne, sans un de ses leaders d'attaque, donc.

Coman plutôt que Ben Arfa ?

Ainsi, selon L'Equipe , "DD" pourrait être tenté de rappeler André-Pierre Gignac (29 ans, 21 sélections), très en vue depuis son transfert au Mexique et auteur de 11 buts en 15 matches avec les Tigres. De même, l'ancien Parisien parti au Bayern Munich l'été dernier, Kingsley Coman (19 ans), pourrait amener un nouveau coup de jeune à cette équipe de France, après l'arrivée d'Anthony Martial en septembre dernier (contre l'Arménie et le Danemark).

Le jeune Bavarois (2 buts et 2 passes décisives en 6 matches de Bundesliga), pourrait même priver Hatem Ben Arfa, auteur d'un début de saison canon avec Nice, d'un retour en bleu. Réponses dà 14 heures. 

À LIRE AUSSI
>> Benzema a passé la nuit en garde en vue
>> Toute l'actu sport du metronews

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques