Equipe de France : une blessure diplomatique pour Aymeric Laporte ?

Equipe de France : une blessure diplomatique pour Aymeric Laporte ?

DirectLCI
FOOTBALL - Aymeric Laporte, le défenseur central de l'équipe de France Espoirs et de l'Athletic Bilbao, courtisé par la sélection espagnole, s'est fendu d'un tweet énigmatique ce lundi après-midi... Quelques heures avant que la FFF n'officialise son forfait. Décryptage.

La diplomatie consiste à éviter les problèmes le plus longtemps possible. Une blessure diplomatique, selon l'expression consacrée, consiste donc à inventer un bobo de toutes pièces pour éviter d'avoir à évoquer un sujet plus grave. On y a forcément pensé en lisant le tweet du compte officiel de l'équipe de France annonçant, ce lundi après-midi, le forfait d'Aymeric Laporte... Publié quelques heures après un tweet du défenseur central des Espoirs et de l'Athletic Bilbao qui a beaucoup fait causer : un "Enfin bref..." laissant la porte ouverte à toutes les supputations, car suivant de quelques minutes à peine l'officialisation de la convocation de Loïc Perrin. En lieu et place de Mamadou Sakho, blessé. C'est-à-dire en défense centrale. Mais les apparences sont souvent trompeuses.

Il faut dire que, dans la soirée de dimanche, les suiveurs y sont tous allés de leur petit pronostic. En effet, avant que Mamadou Sakho, victime d'une entorse au genou droit, ne quitte ses partenaires de Liverpool en plein match face à Crystal Palace (1-2) dimanche, Kurt Zouma, autre défenseur central régulièrement appelé par Didier Deschamps, s'était blessé au pied samedi avec Chelsea contre Stoke (0-1). Ce qui ouvrait grand le champ des possibles pour (ré)intégrer la défense tricolore, de Loïc Perrin à Samuel Umtiti, en passant par Aymeric Laporte, donc.

EN SAVOIR + >> Equipe de France : Sakho forfait, Deschamps convoque Perrin

La situation de ce dernier diffère toutefois de celle de ses concurrents : le natif d'Agen a un grand-père basque et réside à Bilbao depuis l'âge de 15 ans (il en a aujourd'hui 21), ce qui le rend sélectionnable en équipe d'Espagne. Le 7 octobre dernier, il a même vu son binôme de la charnière de son club, Xabier Eitxeta, convoqué par Vicente Del Bosque, le sélectionneur espagnol, alors qu'il n'est même pas l'un des éléments les plus prometteurs de sa génération. Ce qui a suscité une certaine incompréhension de l'autre côté des Pyrénées au sujet de la non sélection en Bleu d'Aymeric Laporte, régulièrement cité parmi les meilleurs défenseurs de Liga depuis plusieurs années.

À LIRE AUSSI >> Plus fort que Raphaël Varane, qui est Aymeric Laporte, cet inconnu qui a conquis la Liga ?

"Mon choix se porte sur la France et si l'entraîneur a confiance en moi, il n'y a aucun doute. Mais l'opportunité ne s'est pas encore présentée... L'Euro est très important, cela ne se joue pas tous les jours, je vais réfléchir et voir ce qu'il se passe", avait presque menacé l'intéressé dans la foulée, sur les ondes de Radio Euskadi . Son "Enfin bref..." était-il donc le bruit de la goutte d'eau ayant fait déborder le vase ? Et sa "blessure" un prétexte tout trouvé pour ne pas avoir à évoquer le sujet lors du rassemblement de l'équipe de France du jour ?

EN SAVOIR + >>  Aymeric Laporte prêt à jouer pour l'Espagne s'il n'est pas à l'Euro avec les Bleus

Eh bien non, pas forcément. Car le défenseur a manqué le match de son club dimanche contre l'Espanyol Barcelone. La veille, en conférence de presse, son entraîneur avait annoncé sa probable absence, à cause d'"un coup" reçu à Belgrade jeudi en Ligue Europa, prévenant qu'il pourrait aussi faire défaut à sa sélection. Laporte s'est toutefois rendu au rassemblement des Espoirs ce lundi, pour faire constater sa blessure par le médecin des Bleus, se pliant à la procédure habituelle. L'ambiguïté de son tweet a donc effectivement de quoi interpeller, de par son timing. Mais il est tout à fait vraisemblable que son dépit concerne justement ladite blessure, et non pas la convocation d'un autre défenseur que lui chez les A.

Plus d'articles

Sur le même sujet