Ibrahimovic : "C'est moi qui ai envoyé tout le Danemark à la retraite"

Ibrahimovic : "C'est moi qui ai envoyé tout le Danemark à la retraite"

FOOTBALL - Zlatan Ibrahimovic a été déterminant, mardi soir, avec un doublé pour ramener un match nul du Danemark (2-2) et valider la qualification de la Suède pour l'Euro. Alors l'attaquant du PSG n'était pas peu fier de lui et l'a fait savoir après le match.

Il était attendu. Sa prestation, lors du match aller, avec un but sur penalty et un match globalement très bon bien que terminé sur les rotules, avait donné une première réponse positive. Mardi soir, Zlatan Ibrahimovic a carrément fait taire tous ses détracteurs. L'attaquant du Paris Saint-Germain, 34 ans, a inscrit un doublé avec la Suède, à Copenhague (2-2), validant ainsi la qualification de sa sélection pour l'Euro 2016 en France. Une reprise impeccable sur un corner, puis un coup de pétard sur coup-franc. Magnifique.

EN SAVOIR + >> Le doublé d'Ibra qui envoie la Suède à l'Euro

Pas peu fier de sa performance et de celle de son équipe, le capitaine de la sélection avait le sourire en zone mixte. Surtout, le Parisien appréciait sa revanche, à la suite des critiques qui l'ont touché ces derniers temps . En particulier en provenance des médias danois, lesquels se plaisaient à rappeler qu'Ibra n'avait jamais marqué contre la sélection danoise.

"J'ai laissé parler mes pieds"

''Beaucoup de bêtises ont été dites ces derniers temps mais nous avons répondu présent et maintenant, nous voilà à l'Euro, apprécie l'homme au catogan, comme le rapporte L'Equipe . Beaucoup de gens avaient raconté que je suis vieux, que je n'avance plus. Ce n'est pas l'impression que j'ai après un match comme ce (mardi) soir. J'ai laissé parler mes pieds (en référence aux critiques des Danois). Les Danois ont voulu me pousser à la retraite, mais maintenant c'est moi qui ai envoyé tout leur pays à la retraite.''

Une phrase qui rappelle l'histoire entre la presse espagnole et Zinedine Zidane, avant le 8e de finale de la Coupe du monde 2006, laquelle affirmait que la Roja allait mettre à la retraite Zizou. Après le succès français (3-1, avec un dernier but de ZZ), elle s'était auto-flagellée en affirmant que Zidane avait mis l'Espagne à la retraite. Avec Zlatan, la réponse vient directement de sa bouche.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques