Insulter son coach sur Internet comme l'a fait Aurier, "ça peut arriver" assure Yannick Noah

Insulter son coach sur Internet comme l'a fait Aurier, "ça peut arriver" assure Yannick Noah

FOOTBALL - Le dérapage en Periscope de Serge Aurier a déclenché de nombreuses réactions. Jeudi, c'est Yannick Noah, le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, qui était invité à réagir. Et pour le coup, il s'est montré très indulgent.

Yannick Noah n'a que peu goûté les critiques de Gaël Monfils sur le fait de jouer le premier tour de Coupe Davis en Martinique, au début du mois de mars. Pourtant, le "nouveau" capitaine de l'équipe de France, invité jeudi soir sur RMC au lendemain de la publication de la liste des retenus pour affronter le Canada, s'est montré magnanime concernant le footballeur Serge Aurier qui, samedi dernier, passait une partie du vestiaire parisien à la sulfateuse via Periscope. 

"Je suis sûr qu’il respecte ses coéquipiers et son entraîneur"

"Ça peut arriver. Si à chaque fois que j'avais dit une connerie, c'était passé sur Internet, putain... Le mec fait une boulette, ça va. Holala, le cirque ! Donnez-lui une deuxième chance. Le gars, il regrette (...)", a plaidé l'ancien tennisman sur RMC , alors que Didier Drogba était lui aussi monté au créneau quelques heures plus tôt pour défendre son coéquipier en sélection .  

Pendant ce temps, en Suisse...


"Je crois qu’il a compris à la seconde où il a vu ça sur internet. Il devait être tellement mal ! Je me suis mis à sa place. Nous aussi on a fait des boulettes à l'époque. Je ne vais pas faire partie de ceux qui vont le charger, il doit être tellement en souffrance. Je suis sûr qu’il respecte ses coéquipiers et son entraîneur et que voilà, quoi. Si à chaque fois que tu traites quelqu’un de fiotte, tu es foutu en l’air...", conclut Noah. 

"Foutu en l'air", peut-être pas. Mais mis à pied, c'est déjà une certitude et lundi prochain après une parenthèse "suisse", le latéral droit sera, selon Le Parisien , sera entendu par la direction du PSG pour "un entretien préalable". 

EN SAVOIR +
>> Footballeurs et réseaux sociaux, les liaisons dangereuses
>> Comment, après Chelsea, les joueurs n'ont (presque) pas évoqué "l'Auriergate"

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques