Karim Benzema : et maintenant une affaire de "blanchiment de trafic de stupéfiants" ?

Karim Benzema : et maintenant une affaire de "blanchiment de trafic de stupéfiants" ?

JUSTICE - Toujours mis en examen pour "complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs" dans le cadre de la sextape de Mathieu Valbuena, le nom de l'attaquant français apparaît dans une nouvelle enquête. Selon Libération, Karim Benzema a en effet été entendu comme témoin dans une sombre affaire qui semble encore une fois impliquer son entourage.

Décidément... Alors que le buteur du Real et des Bleus a vu son avenir sportif s'éclaircir ces derniers jours avec la levée partielle du contrôle judiciaire qui l'empêchait jusque-là de côtoyer Mathieu Valbuena, ouvrant ainsi la porte à un participation à l'Euro, il voit une nouvelle fois son nom associé à la rubrique justice/faits divers.

En effet, selon une information révélée par Libération jeudi 17 mars au soir, Karim Benzema a été entendu, en toute discrétion, il y a deux mois, comme témoin dans le cadre d'une information judiciaire ouverte le 17 septembre 2015 par le parquet de Paris pour "blanchiment en bande organisée" et "blanchiment de trafic de stupéfiants".

Les écoutes de trafiquants mènent à l'entourage de Benzema

Toujours selon le quotidien, le juge du pôle financier Renaud Van Ruymbeke "semble à ce stade écarter une responsabilité directe du footballeur", dont l'entourage indique à Libération que "Karim s’est fait avoir" et qu'il "a perdu beaucoup d’argent dans cette histoire". Une affaire de trafic de stups "banale", explique encore le journal qui a débuté l'été dernier.

Sauf que l'enquête menée par le Service national de douanes judiciaires (SNDJ) et les écoutes de plusieurs trafiquants ont mené les autorités à l'entourage de Benzema... Car une société suspectée de blanchiment (BH Event's) est notamment dans le collimateur des enquêteurs, et son principal actionnaire n'est autre que l'international français. 

À LIRE AUSSI
>>  Benzema répond à Valls sur Twitter
>> Retrouvez toute l'actu sport de metronews

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques