Kevin Trapp, nouvel ange gardien du PSG ?

Kevin Trapp, nouvel ange gardien du PSG ?

DECISIF – Régulièrement raillé pour ses bourdes depuis son arrivée au Paris Saint-Germain, Kevin Trapp a démontré, mardi soir face à Chelsea, qu'il était également capable d'être décisif lors d'une rencontre de prestige. Sa parade sur la tête de Diego Costa est certainement l'un des tournants de ce 8e de finale de Ligue des champions.

On joue la 22e minute de jeu. Alors que le tableau d'affichage est toujours vierge, Diego Costa s'offre une occasion en or d'ouvrir la marque. Et puis Kevin Trapp est sorti de sa boîte. Sur la tête de l'attaquant espagnol de Chelsea, le portier allemand, qui n'avait pas été sollicité depuis le début de la rencontre, réalise un arrêt réflexe qui aura son importance dans cette double confrontation entre le Paris Saint-Germain et le club londonien. Pris à contre-pied, le gardien parisien parvient à repousser le ballon sur sa barre d'une manchette qui restera, sans aucun doute, comme l'un des gestes marquants de sa saison et celle de son équipe.

[VIDEO - LIVE] Champions League : L'énorme arrêt réflexe de Kevin TrappLe gardien allemand du PSG a été l'auteur d'une...

Posté par beIN SPORTS France sur  mardi 16 février 2016

Depuis son arrivée au PSG, on s'est régulièrement posé la question du vrai niveau de Kevin Trapp. Entre ses bourdes commises face à Bordeaux et le Real Madrid et ses excellentes prestations contre l'AS Saint-Etienne ou l'Olympique de Marseille, lors de laquelle il avait notamment détourné le penalty de Barrada, le gardien allemand de 25 ans était finalement une énigme. Avait-il le niveau pour évoluer dans un club désireux d'accrocher la Ligue des champions ? Pouvait-il se montrer décisif lors d'une rencontre à dimension européenne ? Mardi soir, face à Chelsea, il fut en mesure de répondre, ne serait-ce que partiellement, à ces interrogations.

Un Kevin Trapp concentré de bout en bout

La saison passée, il a longtemps été reproché à Salvatore Sirigu son manque d'impact sur le résultat final de son équipe. Pas assez décisif lors des matches à élimination directe du Paris Saint-Germain, l'Italien n'avait jamais sorti cette parade déterminante tant attendue et tant recherchée par le staff et les supporters parisiens. Pour sa première campagne de Ligue des champions, Trapp, impuissant sur le but d'Obi Mikel, fut en mesure de la réaliser. De quoi renforcer son statut de titulaire légèrement remis en cause après ses erreurs effectuées au fil de la saison.

En seconde période, l'ancien joueur de Francfort, à qui l'on a régulièrement reproché, à juste titre, ses sautes de concentration sur la durée d'un match, est parvenu à garder sa sérénité et son calme, alors que ses coéquipiers faisaient le siège du but des Blues. Impeccable lors de son face-à-face avec Diego Costa lors duquel il réalise un arrêt à la manière d'un gardien de hockey sur glace (49e) puis il a également fait preuve de vigilance sur un long ballon en profondeur de Fabregas en direction d'Oscar (77e). Au moment de dresser le bilan de la soirée de Kevin Trapp, celui-ci ne peut-être que positif. Tâche à lui de confirmer cette prestation à Stamford Bridge.

EN SAVOIR +
>> REVIVEZ - PSG-Chelsea : Paris gagne mais n'aurait pas dû encaisser ce but
>> Comment les joueurs parisiens ont (presque) évoqué l'affaire Aurier
 

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques