L’UNFP s’indigne du jet de projectile sur Jean-Louis Leca

L’UNFP s’indigne du jet de projectile sur Jean-Louis Leca

RAS LE BOL – Ce mercredi matin, l’UNFP s’est fendu d’un communiqué dans lequel elle s’indigne contre le jet de projectile à l’encontre de Jean-Louis Leca lors de Nice-Bastia à l’Allianz Riviera, dimanche dernier.

Dans un communiqué au titre évocateur ("Basta !"), l’Union nationale des footballeurs professionnels a condamné fermement le jet de projectile reçu par le gardien bastiais Jean-Louis Leca à l’Allianz Riviera lors de Nice-Bastia. Fatiguée de ne pas être entendue concernant ce problème majeur, l’UNFP a décidé de durcir le ton.

"Il faut, une fois encore - une fois de trop !-, s'indigner parce qu'un footballeur, le Bastiais Jean-Louis Leca, en l'occurrence, a été pris pour cible, dimanche à Nice, dans l'exercice de son métier. Il faut donc, une fois encore - une dernière fois ?- dénoncer la lâcheté de ceux qui n'ont que la violence pour seul moyen d'expression, alors même que le football devrait leur permettre de dépasser la haine ordinaire dont se parent nos sociétés dites modernes" a déclaré l’institution, avant de conclure en parlant de "phénomène que beaucoup font mine d’ignorer ? Mais pas l’UNFP !"

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques