"Mal au ventre" : avant la défaite face au Maroc, le Gabonais Aubameyang accusait déjà... le jus d'orange

"Mal au ventre" : avant la défaite face au Maroc, le Gabonais Aubameyang accusait déjà... le jus d'orange

DirectLCI
SOUPÇONS - Samedi, avant la rencontre opposant le Maroc au Gabon (3-0), pour le compte des éliminatoires du Mondial-2018, la star gabonaise Pierre-Emerick Aubameyang a mis en cause dans un tweet le jus d'orange bu au Maroc, rendant "malade" la moitié de l'équipe et le staff de sa sélection.

Avant même le coup d'envoi de la rencontre, le match était lancé. Samedi, en marge de l'opposition entre le Maroc et le Gabon comptant pour les éliminatoires du Mondial-2018, l'attaquant star du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang, international gabonais, a lâché un tweet assassin, mettant en cause le jus d'orange bu au Maroc. 


"Moitié de l'équipe + le staff mal de ventre incroyable le jour du match. Ah non c'est fort quel sacré jus d'orange ce matin" écrit ainsi l'ancien joueur de l'AS Monaco ou encore de l'AS Saint-Etienne. Résultat, quelques heures plus tard, le Gabon s'inclinera lourdement à Casablanca face au Maroc (3-0), grâce à un triplé de Khalid Boutaïb.

Bouanga confirme ...

Si les accusations du buteur ne sont pour le moment pas avérées, son coéquipier de l'équipe nationale Denis Bouanga, qui joue au FC Lorient, a confirmé les soupçons d'"Aubam'" dans un autre tweet publié dans la nuit de samedi à dimanche, avec la phrase : "Tout part de là", suivi d'un émoticone d'un visage en colère.

... Benatia s'en amuse

En réponse au tweet d'Aubameyang, le capitaine de la sélection marocaine Mehdi Benatia a publié une vidéo pour le moins savoureuse sur Snapchat. Dans celle-ci, le défenseur central de la Juventus Turin donne quelques conseils à son "frère" Aubameyang .

"Une annonce importante. Le frère Aubameyang, avec tout le respect que j’ai pour toi, tu te plaignais de notre jus d’orange. Apparemment, le jus d’orange au Maroc, il n’est pas bon. Tout le monde était malade. Détrompe-toi mon petit, c’était dans le thé ! Le thé !", lâche-t-il avant d'exploser de rire en compagnie de ses coéquipiers marocains.

Plus d'articles

Sur le même sujet