Mercato Express : Tabanou de retour en vert, Valence sur Garay, Lacazette s'imagine chez un cador anglais

Mercato Express : Tabanou de retour en vert, Valence sur Garay, Lacazette s'imagine chez un cador anglais

TRANSFERTS - En cette période de marché d'hiver (du 2 janvier au 1er février), metronews fait le point sur les grandes tendances, les tentatives d'approche concrètes et les rumeurs les plus farfelues. Ce vendredi, on apprend que Tabanou va revenir à Saint-Etienne, que Valence courtise Garay et que sa majesté Lacazette exige un grand club anglais.

► La piste la plus chaude
Six mois seulement après son départ de Saint-Etienne, Franck Tabanou va retrouver le Chaudron. Le soyeux gaucher n'a pas percé en Premier League, dans le club de Swansea, et il devrait être prêté chez les Verts pour les six prochains mois incessamment sous peu. Une information confirmée par Christophe Galtier à la presse ces dernières heures, l'entraîneur des Foréziens évoquant "un accord de principe" avec le club gallois.

► La bonne idée du jour
Valence, six mois plus tard, cherche toujours à gérer tant bien que mal "l'après Otamendi". Parti à Manchester City, le défenseur argentin pourrait finalement être remplacé par son partenaire d'axe avec l'Albiceleste. Le nouveau directeur sportif du club, Jesús García Pitarch, s'est en effet exprimé dans Marca pour expliquer que la venue d'un défenseur central était sa priorité et que le nom d'Ezequiel Garay arrivait en tête de liste. L'Argentin du Zénith Saint-Pétersbourg est largué en championnat avec son club, sixième à sept points du leader, mais il s'apprête à défier le Benfica Lisbonne en huitièmes de finale de la C1 avec un statut de favori. Suffisant pour le convaincre de rester ?

► La rumeur la plus WTF
Il ne se passe pas un jour, ou presque, sans que l'on ne nous fasse état des velléités d'Alexandre Lacazette à Lyon. Quand ce n'est pas pour tenter d'augmenter son salaire démentiel de quatre millions d'euros annuels ou pour reprocher le manque de spontanéité de ses partenaires, l'attaquant international français (un but en dix matches) se démène pour faire comprendre qu'il ne fera pas de vieux os à l'OL. En fin de saison, "ce sera le bon moment pour partir", a confié au Telegraph l'homme aux 7 buts en 16 matches cette saison. Des propos qui contredisent les dernières déclarations de son président, lequel le voyait rester encore quelques années maintenant qu'il a été sensiblement augmenté et que le nouveau stade est arrivé. "l n'y a pas d'accord formel avec Jean-Michel Aulas mais il sait que je peux partir cet été. On verra à la fin de la saison, on discutera", a toutefois prévenu un Lacazette qui vise "une équipe qui joue la Ligue des champions et pratique un jeu au sol, porté vers l'avant." Rien que ça...

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques