"Il y a une classe d’écart entre Neymar et moi", prévient Ousmane Dembélé

"Il y a une classe d’écart entre Neymar et moi", prévient Ousmane Dembélé

MODESTIE – Ousmane Dembélé a donné, ce lundi, sa première conférence de presse en tant que joueur du FC Barcelone. L’attaquant français a tenté de faire retomber la pression inhérente à son transfert retentissant en Catalogne.

Pendant que les joueurs de l’équipe de France s'entraînaient à Clairefontaine pour débuter la préparation du match crucial de jeudi contre les Pays-Bas, comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018, Ousmane Dembélé était loin. Celui qui fut le meilleur joueur du dernier match des Bleus, remporté 3-2 contre l’Angleterre le 13 juin, n’a pas pu conserver sa place dans la liste de Didier Deschamps. La faute aux atermoiements qui ont précédé son transfert du Borussia Dortmund au FC Barcelone, finalement officialisé ce lundi. À cette occasion, l’ex-attaquant du Stade rennais s’est exprimé pour la première fois en tant que joueur du Barça. Il a alors pu concrètement jauger le poids des attentes qui pèsent désormais sur ses épaules.

C’est que le prodige tricolore doit à la fois assumer un transfert gargantuesque à 145 millions d’euros (bonus inclus) et la succession de Neymar, parti au PSG. "C'est le marché des transferts qui est devenu un peu fou. Franchement, je ne fais pas attention à ça. Je n'ai que 20 ans, j'essaie juste de faire mon boulot, d'aider l'équipe", a-t-il affirmé quand on l’a interrogé sur son prix.


Avant de lâcher, au sujet de son illustre prédécesseur brésilien : "Il y a une classe d'écart entre nous deux. Je suis tout jeune. Neymar est l'un des meilleurs joueurs du monde. Cela fait seulement deux ans que je suis footballeur professionnel. Je m'améliore de jour en jour et je suis venu ici pour grandir encore plus. Mais je ne suis pas là pour remplacer Neymar. Le Barça avait besoin d'un joueur à ce poste et ils ont fait appel à moi. J'ai encore beaucoup de choses à apprendre." Pour ce qui est de l'expression médiatique, en tout cas, il semble déjà bien rodé.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le mercato estival 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet