PSG : des retrouvailles chaleureuses entre Aurier et Sirigu le soir du titre

PSG : des retrouvailles chaleureuses entre Aurier et Sirigu le soir du titre

LE GRAND PARDON – Mis à l'écart du groupe professionnel jusqu'au 20 mars, Serge Aurier a malgré tout été invité à fêter le titre de champion de France du PSG en compagnie de ses partenaires. C'est même Salvatore Sirigu, pourtant traité de "guez" par l'Ivoirien dans sa fameuse vidéo Periscope, qui est à l'origine de sa venue.

Cette fois-ci, ça ne fait plus de doute, le vestiaire du Paris Saint-Germain a définitivement pardonné Serge Aurier, écarté du groupe professionnel jusqu'au 20 mars. Si l'on pouvait émettre encore quelques réserves quant à une possible réintégration du latéral droit après avoir vu l'ensemble du groupe parisien se réunir sans Aurier dans le restaurant argentin "Volver" vendredi dernier, tout est rentré dans l'ordre dimanche lors de la soirée de célébration du titre de champion de France organisée dans un restaurant italien du VIIIe arrondissement.

"J'ai la rage et j'ai envie de revenir plus fort"

Comme un symbole, c'est l'organisateur de la petite sauterie, Salvatore Sirigu, pourtant traité de "guez" par l'Ivoirien dans sa fameuse vidéo Periscope, qui a souhaité convier Serge Aurier aux festivités comme le rapporte L'Equipe. Arrivé sur place sur les coups de minuit, l'Ivoirien a été chaleureusement accueilli par le portier italien et il a même reçu une franche accolade de ce dernier. Ibrahimovic, également égratigné dans le célèbre chat vidéo, aurait de son côté claqué la bise à son partenaire. Bref, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes !

A LIRE AUSSI >> Pourquoi le PSG n'autorise-t-il pas Serge Aurier à jouer avec la CFA ?

Au cours de la fête qui s'est prolongée jusqu'à 5 heures du matin, Aurier s'est évertué à reconnaître sa faute auprès de ses partenaires présents (Pastore, Di Maria, Marquinhos, Lucas, Thiago Silva, Thiago Motta, Van der Wiel manquaient à l'appel) et affiché toute sa détermination pour la suite de la saison. "J'ai fait une grosse bêtise mais maintenant j'ai la rage et j'ai envie de revenir plus fort", a-t-il répété d'après Le Parisien . L'opération reconquête est donc en marche pour Serge Aurier en passe de retrouver tout ce beau monde dans un cadre beaucoup plus professionnel après la trêve internationale.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques