PSG : Neymar et Cavani se sont parlé… et ont même dîné ensemble pour acter leur réconciliation

PSG : Neymar et Cavani se sont parlé… et ont même dîné ensemble pour acter leur réconciliation

FOOTBALL – Le "penaltygate" pourrait déjà n’est qu’un lointain souvenir : si aucune réunion formelle n’a eu lieu, les deux attaquants stars du PSG, Neymar et Edinson Cavani, ont joué l’apaisement lors de leurs retrouvailles, mercredi, après deux jours de repos.

La valeur, dit-on, n’attend pas le nombre des années. La sagesse non plus. Adrien Rabiot, 22 ans, seule jeune pousse formée au PSG à être devenue un titulaire indiscutable dans un effectif constellé de stars étrangères, avait été l'unique joueur parisien à commenter publiquement l’altercation en mondovision de Neymar et Edinson Cavani sur le sujet des coups francs et plus particulièrement des penalties, dimanche soir, durant PSG-OL (2-0). 

Pas de réunion avec Unai Emery et Antero Henrique

"Entre attaquants, c’est normal : Edi et Neymar avaient envie de marquer. Il me semble que le coach avait établi une hiérarchie en conférence de presse, mais ce sont des hommes, c’est à eux de s’arranger. Ils peuvent aussi alterner, je pense que ce serait pas mal, mais voilà, c’est comme ça, c’est à eux de s’arranger", lâchait-il, prémonitoire, en zone mixte (l’espace dévolu entre joueurs et journalistes) après la rencontre et un échange tendu entre les deux joueurs dans le vestiaire.

Depuis, les Parisiens ont eu droit à deux jours de repos, et l’affaire n’a eu de cesse d’enfler, entre rumeurs improbables dans la presse sportive internationale (Neymar aurait demandé à son président le transfert de Cavani, selon le quotidien catalan Sport) et décisions à venir de la direction en réaction. Celles-ci devaient prendre la forme d’une réunion entre les deux stars mercredi, supervisée par l’entraîneur, Unai Emery, et le directeur sportif, Antoro Henrique, voire de l’aménagement des contrats des deux attaquants pour les inciter, via de nouvelles primes, à collaborer.

Pourtant, selon RMC, rien de tout cela ne s’est produit. Neymar et Edinson Cavani se sont en fait simplement parlé, en tête à tête, quelques minutes avant la séance d’entraînement de mercredi. Une discussion détendue durant laquelle les deux hommes ont fait, apparemment, un pas l’un vers l’autre. En outre, ajoute L’Équipe de ce jeudi, tous deux ont répondu à l’invitation de Daniel Alves, qui a organisé, mercredi soir, un grand dîner réunissant tous les joueurs.

Ce n’est pas anodin : Edinson Cavani, généralement, fuit ce genre d’initiatives. Sa présence atteste donc, aussi, d’une volonté d’apaisement de sa part. La question des penalties n’a, en revanche, pas été réglée. RMC affirmait, mardi soir, que la hiérarchie demeurerait et que Cavani resterait le tireur n°1. Mais la possibilité d’une alternance existe encore. Unai Emery devrait en dire plus, sur ce point spécifique, ce jeudi après-midi, en conférence de presse. 

Pour le reste, Adrien Rabiot est encore venu nous rappeler l’essentiel mercredi, via son compte Instagram. Le milieu de terrain a en effet posté une vidéo dans laquelle il écoute une chanson du rappeur Nekfeu, isolant un passage où le joueur reprend en chœur les paroles suivantes : "L’important, c’est de marquer le but, pas de savoir qui le mettra."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Neymar au PSG

Plus d'articles

Sur le même sujet