Real Madrid-PSG : ce qu'il faut retenir de la conférence de presse de Rafael Benitez

Real Madrid-PSG : ce qu'il faut retenir de la conférence de presse de Rafael Benitez

LIGUE DES CHAMPIONS - Une fois n'est pas coutume : Rafael Benitez n'a pas causé tactique avant un match. Parce que tout le monde sait que son Real Madrid jouera la gagne mardi soir face au PSG. Face à l'avalanche de blessés qui touche son effectif (11 durant le mois d'octobre), l'entraîneur espagnol a plutôt fait un état des lieux des forces en présence. Non moins instructif.

Sur Karim Benzema (qui n'a toujours pas repris l'entraînement collectif)
"Il est dans les temps que nous avions prévu pour sa guérison. Mais il lui manque encore un peu de confiance pour disputer un match de ce niveau et de cette intensité."

Sur Keylor Navas (forfait samedi face à Las Palmas)
"Pour ne pas prendre le moindre risque, on demande toujours d'abord au joueur quelles sont ses sensations. Puis nous voyons avec le kiné. Le concernant, tout le monde est d'accord : il n'y a plus aucun problème."

Sur Jésé (et les possibilités de le voir débuter la rencontre)
"Il appartient à l'équipe donc il est susceptible de jouer. Tout joueur dans cet effectif peut jouer s’il s’entraîne bien. Et je peux vous annoncer que Jesé a plus de chances de jouer que Bale (forfait)."

Sur James Rodriguez (de retour de blessure)
"Il sera dans la liste des joueurs convoqués. Il se sent mieux qu'avant, il récupère depuis un moment, après sa blessure en sélection. Mais, du coup, il manque de rythme pour disputer 90 minutes. Nous ne connaissons pas sa condition. J'ai vu qu'il avait été appelé en équipe de Colombie, ce qui veut dire qu'il jouera avec elle. J'espère qu'il reviendra en bon état."

Sur la fatigue supposée de Cristiano Ronaldo
"Il est dans la même condition qu'en début de saison. Nos statistiques indiquent même que, samedi, il a encore plus couru durant la 2e période que pendant la 1ère. Et je n'aime pas trop ça, parce que ça veut dire que ces courses compensaient un manque de maîtrise tactique. Après, on ne peut pas contrôler l'impression qu'il vous fait. Souvent, quand on mène 3-1 à la mi-temps d'un match précédant une rencontre de Ligue des champions, on dose ses efforts. Pas lui."

Sur le nouveau statut de Raphaël Varane
"Je connaissais son gros potentiel avant d'arriver ici. Il est jeune, il travaille bien et il veut toujours apprendre. Ce qui nous offre des garanties. On a perdu Pepe sur blessure et Varane en a profité pour grandir. Il aurait sans doute grandi même sans ça, mais ç'aurait été plus difficile. En tout cas, il faut être optimiste pour son futur."

Sur les joueurs qui perdront leur place quand les blessés seront rétablis
"J'ai beaucoup d'expérience en la matière (sourire). J'assumerai mes choix. Mais les efforts produits au quotidien compteront. Ceux qui jouent moins doivent s'entraîner plus, pour être disponible à tout moment. Ma rotation de l'effectif implique une exigence très élevée."

Sur l'adhésion des joueurs à ses consignes tactiques très strictes
"J'espère qu'on va encore s'améliorer pour atteindre notre meilleure forme au printemps, quand les matchs deviendront décisifs pour remporter des trophées. Il faut toujours améliorer l'équipe. Ce que je demande à mes joueurs, ils l'ont déjà fait par le passé. Pour le moment, je ne suis pas satisfait. Ce serait étonnant que je le sois. Notre marge de progression est importante. On suit une bonne trajectoire cette année. J'espère que notre travail portera ses fruits."

Sur le niveau du PSG
"S'ils m'ont déçu à l'aller ? Je dirais que c'est le Real Madrid qui a réalisé un match sublime. Personne ne peut mettre en doute la qualité du PSG. C’est une équipe avec un potentiel exceptionnel. Il n'y a qu'à voir leurs remplaçants. Ce sera encore compliqué demain (mardi). Notre concentration devra être maximale, pour qu'on ne voit pas toutes leurs qualités. A quel rang le situer dans la hiérarchie ? Je ne sais pas. Mais parmi les plus grandes équipes d'Europe, ça, c’est sûr."

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques