VIDÉO - Loulou Nicollin vrille face à la presse et insulte un journaliste

VIDÉO - Loulou Nicollin vrille face à la presse et insulte un journaliste

DÉRAPAGE - Le truculent président de Montpellier n'a visiblement pas apprécié le traitement fait par le journal local du départ de Rolland Courbis puis de l'arrivée de Frédéric Hantz au MHSC. Et Louis Nicollin de traiter de "grosse bite (sic)", le chef des sports de Midi Libre.

Ça chauffe dans le Sud ! Alors que les champions de France 2012 traversent une grosse phase de turbulence, Montpellier est actuellement relégable (18e en L1) et s'est fait planter par Roland Courbis pendant la trêve, (il officie désormais à Rennes), Loulou Nicollin vient de remettre un peu d'huile sur le feu. Au moment où le président montpelliérain présentait mercredi son nouvel entraîneur en la personne de Frédéric Hantz, il a fait une sortie dont lui seul a le secret : mécontent du traitement fait de la séquence par le quotidien local Midi Libre, Nicollin a tout simplement traité le chef du service des sports du journal de "grosse bite (sic)" (et on vous assure que dans sa bouche, c'est tout sauf un compliment...) !


Une "diarrhée verbale" pour
Midi Libre

Un coup de colère assez impressionnant, et surtout surprenant car, traditionnellement, le club héraultais entretient plutôt de bons rapports avec ce titre qui suit son actualité au quotidien. Plus déconcertant encore est l'objet du courroux de Loulou : une photo parue dans Midi Libre pour annoncer l'arrivé de Hantz sur le banc, où l'on voit ce dernier, du temps où il officiait à Bastia (2010-2014), donner l'accolade à Courbis... 

Rien de bien grave, donc, mais largement suffisant pour le boss montpelliérain d'estimer que le journal régional continue "à faire des pipes (sic)" à l'actuel coach rennais et que lui et son club sont pris "pour des cons".

Des propos qui ont évidemment fait réagir Midi Libre et son rédacteur en chef, qui les qualifie jeudi matin de "diarrhée verbale". Et de décrire un "Nicollin chagrin" qui "dégoupille et jette la grenade sur ses amis-ennemis les médias". Mais comme les deux camps assurent qu'ils continueront à travailler en bonne intelligence, tout cela devrait rapidement se calmer. Surtout si les joueurs avaient la bonne idée de renouer avec la victoire pour la première de Hantz, samedi à Ajaccio. 

À LIRE AUSSI
>>  Rennes : Montanier prend la porte, Courbis prend sa place
>> Retrouvez toute l'actu sport de metronews

Plus d'articles

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques