VIDÉO - Real Madrid : Zidane et Pepe fous de rage contre Cristiano Ronaldo

VIDÉO - Real Madrid : Zidane et Pepe fous de rage contre Cristiano Ronaldo

FOOTBALL - On dirait bien que, passée la relation idyllique des premiers jours, le torchon brûle désormais entre Zinedine Zidane et Cristiano Ronaldo. Des images de la télévision espagnole montrent ainsi l'entraîneur du Real Madrid ulcéré par le manque d'implication de sa star dans le travail défensif. Ce qu'il a d'ailleurs subtilement exprimé ensuite en conférence de presse.

Cela avait été unanimement considéré comme une erreur politique majeure de Rafael Benitez. Ce qu'on appelle communément un crime de lèse-majesté au royaume du Real Madrid, le club portant sur son écusson la couronne espagnole, où règnent certains privilèges. L'ex-entraîneur avait refusé de placer le très susceptible Cristiano Ronaldo au sommet de la hiérarchie planétaire, le situant "parmi les meilleurs joueurs du monde".

Alors son successeur, Zinedine Zidane, fait tout le contraire depuis sa prise de commandes. Mais, derrière les nombreuses louanges publiques, il y a la réalité des matchs. En témoignent les images ci-dessous, diffusées par la chaîne Cuatro, montrant le coach hurler sur sa star et pester contre son attitude durant le match contre Levante (1-3) mercredi 2 mars.

"Je veux des joueurs qui courent, qui travaillent"

Ce qui offre une nouvelle lecture des déclarations d'après-match de Zinedine Zidane. "Je suis content de Borja (Mayoral) et je suis content de Lucas (Vazquez)", avait-il lâché, en réponse à une question sur la performance de ses jeunes joueurs, titularisés au détriment d'Isco et Jesé, plus expérimentés mais jugés trop nonchalants par leur entraîneur.

Lequel a ensuite dit ceci, sans qu'on l'y invite, et en se montrant quelque peu insistant : "Je savais qu'ils allaient tout donner. D'ailleurs, Vasquez a terminé avec des crampes et c'est ce que je veux. Des joueurs qui courent, qui travaillent. Non seulement il a beaucoup apporté en attaque grâce à sa vitesse et ses dribbles, mais il a toujours fait l'effort de défendre aussi." Contrairement à ?

À LIRE AUSSI >>  Real Madrid : si Zidane a pardonné à Ronaldo, pour le vestiaire, c'est plus compliqué

Même Pepe...

Zinedine Zidane ne fut d'ailleurs pas le seul à se plaindre de Cristiano Ronaldo ce soir-là. Le capitaine Pepe, par ailleurs très proche du triple Ballon d'or, est lui aussi sorti de ses gonds pour demander des comptes au meilleur buteur de son équipe, lui lançant, en le fixant droit dans les yeux d'un regard furieux : "On ne peut pas rester derrière comme ça ! On ne peut pas ! Il faut qu'on soit tous derrière ! " Comprendre : même toi.

CR7, qui avait passé les minutes précédentes à râler sur trois de ses partenaires (Vazquez, Casemiro et James Rodriguez), en a eu un sourire ironique (à voir dans la vidéo complète ici ).

Comme un symbole, Zinedine Zidane a ensuite demandé à Pepe de "continuer à encourager" ses coéquipiers...

Il faut cependant bien replacer ces séquences dans le contexte d'un match de ce niveau, fait de très haute tension et d'adrénaline. Ce qu'illustre d'ailleurs très bien le contraste entre l'attitude très démonstrative de Zinedine Zidane sur le moment et le très grand calme qu'il est parvenu à afficher après coup, en conférence de presse. Mais ces échanges ne sont pas anodins pour autant. Selon El Pais, le vestiaire n'a apprécié ni les séances physiques imposées par le technicien français (à contre-courant de tout ce qui se fait en Espagne depuis dix ans), ni la manière dont il avait stigmatisé publiquement le manque d’engagement de ses joueurs après la défaite (0-1) dans le derby face à l'Atlético samedi dernier. En revanche, le groupe a dû être ravi de constater que même Cristiano Ronaldo ne dispose pas de passe-droit. 

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques