VIDÉO - "Take a knee" : un genou à terre, les joueurs de foot US défient Trump

POLÉMIQUE - Donald Trump a relancé, ce dimanche, la controverse avec les stars du sport en appelant au boycott des équipes de football américain dont les joueurs manquent, selon lui, de respect à l'Amérique en ne chantant pas l'hymne national avant les matches. Dans la foulée, la NFL lui a répondu sur les réseaux sociaux tandis que les joueurs ont protesté à leur manière.

En plein conflit avec le monde du sport, Donald Trump a récidivé ce dimanche. Après avoir "désinvité" samedi de la Maison Blanche Stephen Curry, la star du basket, il a renouvelé ses invectives à l'encontre des sportifs via son compte Twitter. Cette fois, il a implicitement appelé le public à boycotter les matches de certaines équipes de football américain dont, selon lui, des joueurs "manquent de respect" à l'Amérique en ne chantant pas l'hymne national avant le début des rencontres.


"Si les fans de NFL (championnat de football américain, Ndlr) refusent d'aller aux matches jusqu'à ce que les joueurs arrêtent de manquer de respect à notre drapeau et notre pays, vous verrez rapidement un changement. Virez ou suspendez!", a tweeté le président américain. "La ligue devrait soutenir les Etats-Unis", a-t-il insisté dans un second message.

"Entre ces lignes"

Sauf que cette fois, la NFL est montée au créneau en publiant une vidéo sur Twitter. Un clip d'une minute sur lequel on voit des joueurs de football américain, se congratuler, s'aider... La vidéo démarre sur un stade de foot, avec un employé qui redessine les limites du terrain, le tout commenté par une voix masculine. Et pas n'importe laquelle : celle de l'acteur Forest Whitaker. "Entre ces lignes, nous n'avons pas besoin de venir du même endroit pour nous aider à aller dans la même direction. Entre ces lignes, nous avons des différences mais nous savons qu'il y a des choses plus importantes qui nous unissent", clame l'acteur. A la fin du clip, ce sont les différents Etats du pays qui sont dessinés sur la pelouse, au lieu des lignes du terrain. 

En vidéo

La National Football League répond aux propos de Donald Trump avec cette vidéo

Cette vidéo est la seconde réponse de la NFL adressée à Trump. Ce samedi, la ligue avait publié le communiqué suivant : "La NFL et nos joueurs sont à leur meilleur quand nous aidons à créer un sens de l'unité pour notre pays et notre culture. Il n'y a pas de meilleur exemple que l'action de nos clubs et de nos joueurs face aux terribles catastrophes naturelles vécues ces derniers mois. Ces commentaires qui cherchent à diviser prouvent qu'il y a un déplorable manque de respect envers la NFL, notre sport et tous nos joueurs".

Les joueurs montent au créneau

Ce dimanche, de nombreux joueurs ont aussi défié le locataire de la Maison Blanche : les Steelers de Pïttsburgh ont par exemple refusé de sortir des vestiaires pour l'hymne national. 

Les New England Patriots ont quant à eux posé un genou à terre durant l'hymne (ce que reproche Trump aux joueurs) en guise de protestation, comme les Colts d'Indianapolis ou encore les Browns de Cleveland. Idem pour les équipes de Jacksonville et de Baltimore qui jouaient un match délocalisé à Londres.

Depuis vendredi, le président américain est en guerre ouverte avec les principaux sports américains, le football, le basket-ball et le baseball. A l'instar des milieux artistiques, de nombreux sportifs expriment régulièrement leur défiance à l'égard de la nouvelle administration. Donald Trump avait notamment visé lors d'un meeting le footballeur Colin Kaepernick, qui s'était  le premier agenouillé pendant l'hymne américain pour protester contre les violences policières. "Virez-le", avait-il lancé. Depuis, ce genou est à terre est donc devenu un signe de défiance généralisé contre son attitude.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet