VIDÉOS - Chelsea-PSG, une affiche aux allures de "classique" de la Ligue des champions

VIDÉOS - Chelsea-PSG, une affiche aux allures de "classique" de la Ligue des champions

FLASH BACK – Pour la troisième année consécutive, le Paris Saint-Germain et Chelsea vont se retrouver, ce mercredi, sur la scène européenne. Par le passé, cette affiche au goût de "classique" de la Ligue des champions a offert un spectacle digne de ce nom et un suspense insoutenable. Retour sur ces confrontations.

On prend les mêmes et on recommence ! Pour la troisième année consécutive, le Paris Saint-Germain jouera son destin européen face à Chelsea. Après avoir été éliminé sur le fil en 2014, sur un but de Demba Ba, le club parisien avait pris sa revanche, un an plus tard, grâce à deux coups de casque signés David Luiz et Thiago Silva, malgré l'expulsion de Zlatan Ibrahimovic. Autant dire que cette affiche de prestige a rarement manqué de suspense. Flash-back.

Saison 2013/2014 : PSG-Chelsea, quarts de finale de Ligue des champions (3-1, 0-2) :
La chevauchée fantastique de Javier Pastore au sein de la défense des Blues dans les tout derniers instants du quart de finale aller de Ligue des champions avait fait chavirer de bonheur le Parc des Princes. Après des buts de Lavezzi et David Luiz contre son camp, le club de la capitale pensait bien avoir fait le plus dur en s'imposant de cette manière.

EN SAVOIR + >> Avant-match, rencontre : suivez PSG-Chelsea juste ici

Et puis ce fut la douche froide au match retour. Malgré une victoire 3 buts à 1 à domicile, le club parisien perd ses moyens à Stamford Bridge en déjouant totalement, en balbutiant son football. Après l'ouverture du score de Schürrle (32e), Demba Ba met fin au rêve des joueurs du PSG en inscrivant un but à la 87e minute de jeu. La folle course de José Mourinho au bord du terrain restera également comme l'un des moments marquants de cette rencontre. Premier échec de l'ère Laurent Blanc.

Saison 2014/2015 : PSG-Chelsea, huitièmes de finale de Ligue des champions (1-1, 2-2) :
Un an après leur élimination en quarts de finale, les Parisiens ont le couteau entre les dents au moment de retrouver les Blues. Malgré une cascade de blessés, le PSG domine largement les débats au Parc des Princes mais il tombe sur un énorme Thibaut Courtois, auteur de plusieurs arrêts de grande classe. Le Belge cède finalement sur une tête d'Edinson Cavani qui permet à son équipe de rester en vie après l'ouverture de score d'Ivanovic. Suspense total avant le match retour.

Du suspense, il y en aura encore davantage à Stamford Bridge. La rencontre tourne au cauchemar lorsque le PSG se retrouve à dix après l'expulsion imméritée de Zlatan Ibrahimovic à la 30e minute. Le cauchemar se transforme finalement en rêve lors d'une fin de match totalement folle. Après le but tardif de Cahill (81e), David Luiz égalise 5 minutes plus tard d'une tête rageuse. La suite, vous la connaissez : Thiago Silva qualifie son équipe d'une tête lobée, vingt minutes après avoir offert un penalty à Eden Hazard. Le PSG marque les esprits.

Saison 2015/2016 : PSG-Chelsea, huitièmes de finale de Ligue des champions (2-1) :
Auteur d'une saison remarquable en Ligue 1, le PSG endosse cette fois-ci le costume de favori face à un Chelsea à la peine en Championnat et qui compte sur Guus Hiddink pour relancer la machine. Le match aller au Parc des Princes tient toutes ses promesses. Grâce à ses deux attaquants, Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani, le club de la capitale vire en tête à l'issue de la première manche, mais le but d'Obi Mikel permet aux Blues de rester en vie avant le match retour à Stamford Bridge. Suspense total. Comme d'habitude serait-on tenté de dire.
 

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques