VIDÉOS – Le but sublime de Di Maria et celui de Van der Wiel, qui est pas mal non plus

VIDÉOS – Le but sublime de Di Maria et celui de Van der Wiel, qui est pas mal non plus

FOOTBALL - Le Paris Saint-Germain a nettement dominé Angers (5-1), samedi au Parc des Princes. Plus que l’ampleur du score, c’est le spectacle proposé par les hommes de Laurent Blanc qui a été impressionnant. Avec en figure de proue, Angel di Maria.

Une première mi-temps à la limite du soporifique. Malgré une avance de deux buts les Parisiens n’avaient pas montré grand-chose dans le premier acte face à Angers, samedi au Parc des Princes. “A nos actes manqués” aurait dit Jean-Jacques Goldman. La seconde période aura été tout autre. Du spectacle pendant trente bonnes minutes. Des gestes techniques spectaculaires, des buts somptueux, un public enchanté. Il y avait tout.

Les golazos de Di Maria

Avec en première ligne, Angel di Maria. L’Argentin, auteur d’une première période assez terne a lâché les chevaux après les citrons. Auteur d’un doublé, l’ancien joueur de Manchester United a “fait l’amour sans préliminaire”, comme dirait Omar da Fonseca, à la défense angevine. Décisif sur le but de Van der Wiel grâce à une passe de volée, “El Fideo” a ensuite marqué une reprise de volée magnifique qui a lobé Alexandre Letellier, l’infortuné portier des noir et blanc. Quelques minutes plus tard, le numéro 11 parisien a remis ça avec un lob tout en finesse sur un magnifique service de Matuidi.

Mais le but qui restera sûrement dans les annales de cette saison de Ligue 1, est donc sûrement celui inscrit par le Néerlandais, Grégory Van der Wiel. Au départ, quelques jongles de Zlatan Ibrahimovic, qui glisse le ballon subtilement à Angel di Maria. Le joueur formé à Rosario envoie une sorte de reprise de volée pour Blaise Matuidi qui la remet instantanément pour Van der Wiel qui pousse le ballon au fond des filets. C’était “La Joconde” façon football. Une oeuvre d’art.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques