VIDÉOS - Pays-Bas - France (2-3) : les Bleus vainqueurs de justesse grâce aux buts de Griezmann, Giroud et Matuidi

VIDÉOS - Pays-Bas - France (2-3) : les Bleus vainqueurs de justesse grâce aux buts de Griezmann, Giroud et Matuidi

FOOTBALL - L’équipe de France s’est imposée à Amsterdam (2-3), vendredi soir, au terme d’une rencontre marquée par l’émotion et les rebondissements. Rapidement devant, les Bleus se sont laissés reprendre au score par les Pays-Bas avant de voir Blaise Matuidi les délivrer à quelques minutes de la fin du match.

On était loin du football total prôné par Johan Cruyff. Vendredi soir, dans une Amsterdam Arena, touchée par l’émotion, les ouailles du “Hollandais volant” n’ont pas rendu un bel hommage à leur “Père spirituel”. Il faut dire que les hommes de Danny Blind ont été cueillis à froid par les Bleus entrés parfaitement dans leur match. Antoine Griezmann, dès la cinquième minute, transformait un magnifique coup franc à une vingtaine de mètres des buts de Cillessen.

Dix minutes plus tard c’est Olivier Giroud, à l'affût suite à un corner mal dégagé par la défense batave, qui trouvait le chemin des filets.

Matuidi charo

Avec un Dimitri Payet dans tous les bons coups, les Français ont ensuite géré leur avance en première mi-temps. Steve Mandanda, titulaire dans les buts n’a été que très peu inquiété. Face au faible rythme imposé par les coéquipiers de Wesley Sneijder, sorti sur blessure à la demi-heure de jeu, les Bleus ont montré par moments de belles séquences collectives à l’instar d’un échange entre Patrice Evra, Dimitri Payet, Blaise Matuidi et Antoine Griezmann. L’offensive, conclue par une tête au-dessus du joueur de l’Atlético de Madrid, aura au moins permis de montrer que ces Bleus savent développer du jeu.

A LIRE AUSSI >>  VIDEO - Pays-Bas - France s'arrête à la 14e minute en hommage à Johan Cruyff

Mais après le repos, la solidité défensive française n’était plus qu’un simple mirage. Les oranges avalées par les Bleus pesaient encore au moment du but de Luuk De Jong, qui s’est bien aidé de la main pour battre Mandanda. 

Fébriles, les partenaires de Varane voyaient même les Pays-Bas égaliser à quelques minutes de la fin, par l’intermédiaire d’Ibrahim Affelay sur une faute de concentration de la défense française. 

Mais comme un symbole, c’est le numéro 14, numéro fétiche de Johan Cruyff, qui scellait le score du match quelques instants plus tard d’une belle frappe où Cillessen demeurait impuissant. Si on n’a pas eu droit à beaucoup de jeu, les Bleus ont au moins marqué des buts.

EN SAVOIR +
>> 
Blaise Matuidi : "On s’est arrêté de jouer et on a été punis"
>> 
Olivier Giroud : "En marquant, j'ai voulu rendre hommage à Johan Cruyff"

Live Blog Pays-Bas France
 

Si vous ne voyez pas le live s'afficher correctement, cliquez ici

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques