25 ans après la première victoire de Schumacher en F1, l'hommage de son fils Mick au volant de son ancienne Benetton

25 ans après la première victoire de Schumacher en F1, l'hommage de son fils Mick au volant de son ancienne Benetton

HOMMAGE - Ce dimanche, en marge du Grand Prix de Belgique de Formule 1, à Spa-Francorchamps, le fils de Michael Schumacher, Mick, a rendu hommage à son père en effectuant un tour d'honneur au volant d'une de ses anciennes monoplaces, pour le 25e anniversaire de la première victoire en F1 de "Schumi". La veille, Lewis Hamilton, vainqueur à Spa, avait égalé le record de pole positions de l'ancien champion.

Ce dimanche se déroulait le Grand Prix de Belgique de Formule 1, sur le circuit de Spa-Francorchamps, dans la province de Liège. A cette occasion, Mick Schumacher, fils de la légende Michael, a effectué un tour d'honneur sur le célèbre circuit, avant la course tant attendue. Il a ainsi pris le volant d'une des anciennes monoplaces de son père, la Benetton avec laquelle son père, septuple champion du monde, a remporté son premier titre mondial en 1994. Cet hommage intervient pour le 25e anniversaire de la première victoire en F1 de "Schumi".


Un moment que le jeune Mick a qualifié d'"émouvant et amusant". "C'était fantastique, un plaisir pour moi de pouvoir la piloter. C'était émouvant et amusant. Cette voiture a beaucoup d'histoire. Je n'ai pas hésité du tout à le faire. Quand j'ai appris que je pourrais piloter la voiture ici, j'ai juste eu envie de le faire et je suis heureux de l'avoir fait", a-t-il déclaré. Mick, 18 ans, court actuellement en Formule 3, alors que son père, Michael, 48 ans, n'a plus été vu en public depuis avoir été grièvement blessé à la tête lors d'un accident de ski en 2013. Ce dernier, après deux sacres avec Benetton en 1994 et 1995, a remporté le titre mondial à cinq reprises entre 2000 et 2004 avec Ferrari.

En vidéo

ARCHIVES - Schumacher dans un "état critique" après un accident de ski

L'hommage d'Hamilton à la légende "Schumi"

Autre clin d'oeil au monument "Schumi", Lewis Hamilton, vainqueur du GP de Belgique, a égalé samedi le record de 68 pole positions du septuple champion du monde allemand. "Michael Schumacher a accompli quelque chose d'incroyable et je suis très fier d'être à ce niveau moi aussi", s'est réjoui le Britannique, lors d'un point-presse. "Je savais que ça se profilait à l'horizon et qu'à un certain point je décrocherais cette 68e pole position, mais je n'y avais pas vraiment pensé. Je ne me mettais pas de pression, je me disais que ça pouvait prendre un moment. Maintenant que j'y suis, c'est déroutant... ", a-t-il déclaré avant d'évoquer un de ses souvenirs d'enfance : "Je me rappelle être venu ici en 1996, c'était mon premier GP, et avoir vu Michael passer au premier virage. Son moteur vrombissait, je le ressentais jusque dans ma cage thoracique, c'était incroyable. Ma passion pour ce sport a encore grandi à ce moment-là." 


Après ce record égalé, le triple champion du monde de Formule 1 (2008, 2014, 2015) n'en revenait visiblement toujours pas : "Penser que j'égale aujourd'hui son record de pole positions, c'est irréel. Une leçon d'humilité, sachant quelle légende est Michael."

Plus d'articles

Sur le même sujet