18 prises d'otage, 14 suicides en un an : le difficile quotidien des gardiens de prison

DirectLCI
Jean-François Forget, secrétaire général de l'organisation syndicale pénitentiaire UFAP-UNSA, explique quel est le quotidien d'un gardien de prison. Il déplore les conditions de travail, quand par exemple un seul surveillant est amené à surveiller 300 détenus. Une situation qui a provoqué un très lourd bilan en un an : 14 suicides et 18 prises d'otages notamment.

Plus d'articles