Affaire des primes de police : Guéant interdit d'exercer toute fonction publique pendant cinq ans

Le verdict est tombé. À l'issue du procès dans l'affaire des primes en liquide du ministère de l'Intérieur, Claude Guéant a été condamné à 75.000 euros d'amende, deux ans de prison avec sursis et cinq ans d'interdiction de toute fonction publique. Une peine, qui, comme le rapporte notre journaliste Ségolène Chaplin est un peu plus légère que ce qu'avait requis le parquet, mais reste sévère.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques