Affaire des primes en liquide : Claude Guéant fixé sur son sort ce vendredi

Claude Guéant sera fixé sur son sort ce vendredi dans l'affaire des primes en liquide au début des années 2000 au ministère de l'Intérieur. La justice va se prononcer en début d'après-midi et le procureur avait requis de lourdes sanctions à l'encontre de l'ancien ministre, à savoir 30 mois de prison avec sursis, 75.000 euros d'amende et une interdiction des droits civiques pendant cinq ans. Le point avec Ségolène Chaplin.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques