"Allah est grand la République aussi", un livre choc sur la montée du communautarisme

"Allah est grand la République aussi", un livre choc sur la montée du communautarisme

TEMOIGNAGE – La Roubaisienne Lydia Guirous vient de publier "Allah est grand la République aussi", un livre dans lequel elle décrypte la montée du communautarisme en France à travers son expérience personnelle à Roubaix.

Un livre qui va faire du bruit. La Roubaisienne Lydia Guirous veut aller au-delà des sujets tabous. Dans le livre Allah est grand la République aussi , elle dénonce fermement la montée du communautarisme et des risques de dérives radicales qui peuvent en découler. En partant de sa propre expérience à Roubaix, elle pointe le "laisser-aller des partis politiques qui ont laissé faire", dans la ville où elle a grandi comme dans d’autres quartiers de France.

"Je suis arrivée de Kabylie en 1989 avec ma famille quand j’avais six ans explique-t-elle. Roubaix c’était une ville populaire qui a toujours accueilli beaucoup d’immigration dans une ambiance chaleureuse mais la situation s’est transformée et radicalisée." Dans son ouvrage, l’auteure raconte son retour dans le Nord après plusieurs années dans le Sud-Ouest pour ses études supérieures.  "Roubaix était méconnaissable, le communautarisme avait tout envahi. C'était une sorte de "bled" importé dans le Nord de la France", écrit-elle.

"Ne rien faire rend service au Front National"

"Je parle du communautarisme musulman car c’est celui que je connais, précise Lydia Guirous. Le but de mon livre est d’éviter qu’une grande majorité de musulmans soit stigmatisée à cause d’une minorité radicale qui impose une façon de vivre aux autres.. La laïcité est un combat qui est en train d’être perdu si rien n’est fait. Il y a un vrai risque de radicalisation des plus jeunes que l'on abandonne aux islamistes." En publiant un tel livre, Lydia Guirous veut aussi briser les tabous qui existent, selon elle, dès qu’on évoque le phénomène de la montée du communautarisme et de ses dérives.

"En France, il y a des sujets qu’on ne peut pas évoquer sans être taxé de raciste ou d’islamophobe c’est trop facile, poursuit-elle. Il faut plus d’arguments et c’est même très dangereux. Ne pas s’occuper de la montée du communautarisme c’est rendre un grand service au Front National", fait remarquer la Roubaisienne qui est aussi membre du Parti Radical. Lydia Guirous n’en reste pas moins optimiste. "Je suis persuadée que les Républicains prendront le dessus, annonce-t-elle. Les musulmans de France en ont assez d’être associés aux islamistes, on l’a vu avec les manifestations de soutien après la mort d’Hervé Gourdel."

Allah est grand la République aussi, Lydia Guirouséditions JC Lattès
 

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques