Archéologie noire : près de 500.000 objets pillés chaque année en France

Si l’utilisation d’un détecteur de métaux est interdite pour les recherches archéologiques, certains ne s’en privent pourtant pas, assumant ce qu'ils considèrent comme un passe-temps. Pourtant, ce qui s'apparente parfois à du pillage et l'on appelle l'archéologie noire représente une perte inestimable pour le patrimoine national. Face à ce phénomène, les contrôles se font de plus en plus fréquents et les associations mettent l'accent sur la sensibilisation.

Plus d'articles

Les tags

    En ce moment

    Rubriques