Argenteuil : un instituteur violemment frappé par deux jeunes devant ses élèves de CE2

VIOLENCE - Un enseignant de CE2 a été agressé lundi 17 octobre par deux hommes près de son école à Argenteuil (Val d'Oise). Alors qu'il grondait l'une de ses élèves, ils l’ont traité de "raciste" et l'ont frappé.

"Il faut déposer plainte à chaque fois qu'un personnel de l'Education nationale est agressé". C'est en ces termes que la ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem a condamné ce mardi sur RTL, les récentes agressions en région 

parisienne. 


Alors qu'un lycée de Seine-Saint-Denis a été la cible de cocktails Molotov lundi 17 octobre, un enseignant de primaire a été violemment agressé quelques heures plus tard à Argenteuil dans le département du Val d'Oise. Un dépôt de plainte a été effectué auprès du commissariat local.

"Il n’y a qu’un seul maître, c’est Allah"Les deux suspects

L'instituteur a été frappé en pleine rue vers 11h30, lundi 17 octobre, devant sa classe après un cours d'éducation physique, raconte Le Parisien.  Alors que l'enseignant était en train de gronder une de ses élèves qui disait des gros mots, deux jeunes sont sortis d'une voiture et lui ont donné des coups au visage.


Selon des syndicats de professeurs, les agresseurs auraient accusé le professeur de racisme. Et à l'enseignant qui lançait pour expliquer ses remontrances : "Je suis leur maître", l’un des hommes aurait répondu : "Il n’y a qu’un seul maître, c’est Allah", avant de le faire tomber au sol et de distribuer des coups.


Joint mardi en fin d'après-midi par LCI, le parquet de Pontoise ne confirmait pas ces informations. Selon lui,"l’enseignant n’a jamais entendu l’un de ses agresseurs lui dire 'Le seul maître, c'est Allah ou une phrase de ce genre'". Le parquet précisait par ailleurs que la victime s'était vue délivrer 2 jours d'ITT après avoir reçu des coups, notamment au niveau des jambes. 

L'école est bouleverséeFrançoise Houttemane, du Snuipp 95

 Cette attaque a été vivement condamnée par la direction académique et le maire de la ville, Georges Mothron qui dénonce une "agression "retournante" et "dégueulasse". D'après nos informations, l'identification des agresseurs est toujours en cours, mais du fait que ces derniers auraient agi à découvert, la vidéosurveillance et l'interrogation des témoins tournent à plein pour accélérer la démarche. L'agression est d'ores et déjà aggravée par le fait qu'elle a été faite en réunion et que la victime est chargée d'une mission de service public.

VIDEO - Agression d'un professeur à Argenteuil : "C'est dégueulasse", réagit le maire de la ville

Agression d'un professeur à Argenteuil : "C'est dégueulasse", réagit le maire de la ville

L’enseignant, très choqué, a promis aux parents d'élèves de retrouver son poste dès ce mardi. Une cellule psychologique devrait être mis en place dans l'établissement scolaire à la demande de Françoise Houttemane, secrétaire générale du syndicat Snuipp 95. "Notre collègue est extrêmement choqué, l’école est bouleversée", a-t-elle déplorée.


Et Manuel Valls a vivement réagi sur Twitter.

VIDEO - À Argenteuil et Tremblay-en-France, deux violentes agressions visaient des enseignants

JT13H – À Argenteuil et Tremblay-en-France, deux violentes agressions visaient des enseignants

VIDEO - Najat vallaud-Belkacem réagit à l'agression d'une proviseure à Tremblay

Najat Vallaud-Belkacem : "Des agressions particulièrement insupportables"

VIDEO - Le professeur agressé souhaite assurer ses cours ce matin malgré son hospitalisation hier soir

Agression d'un professeur à dans le Val d'Oise : deux hommes "à peine majeurs" toujours recherchés

Et aussi

Les tags

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques