Attentat à Paris : la capitale s'est arrêtée pour rendre hommage aux victimes

Pour la deuxième fois de l’année, le pays entier s’est arrêté pour se recueillir en silence en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre. Dans le métro, dans les rues, à la gendarmerie, à la Sorbonne, où était le chef de l'Etat, ou encore à la Mosquée de Paris, tous les Français se sont arrêtés le temps d'une minute de silence ce lundi midi pour un moment de recueillement et pour dénoncer les actes terroristes de vendredi dernier.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques