Attentats de Paris : le risque d'attaques jihadistes évoqué en mai par les Etats-Unis

Un rapport des renseignements américains datant du mois de mai mettait en garde contre une attaque structurée en Europe des jihadistes du groupe État islamique, en tirant des leçons du démantèlement en janvier d'une cellule antiterroriste en Belgique. Ce rapport évoque explicitement Abdelhamid Abaaoud, présenté comme le possible inspirateur des attentats de Paris. Ce dernier pilotait des opérations depuis la Grèce. La France rappelle qu'elle était informée d'une menace et qu'elle l'a souvent relayée via le gouvernement. De son côté, Ankara reproche à Paris d'avoir fait la sourde oreille face aux avertissements de ses services de renseignements.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques