Attentats de Paris : "Le traumatisme va être important pour beaucoup de personnes"

DirectLCI
Guillaume Denoix de Saint Marc, représentant de l'association française des victimes du terrorisme, explique comment il va falloir désormais appréhender "l'après attentat". La France a été frappée dans son cœur et le traumatisme pour les familles est grand. Il va falloir les accompagner, dit-il, mais aussi tous ceux qui ont pu assister à ces attaques. Il veut aussi lutter contre toute idéologie.

Plus d'articles