Attentats du 13 novembre : "Je t'aime ma France"

Après les attentats de ce vendredi, nombreux sont les anonymes qui viennent déposer des mots de solidarité, mais aussi de résistance. Cyril Adriaens-Allemand décrit des messages très "divers et émouvants", comme celui de cette petite fille de 9 ans qui a écrit à l'encre rouge sur un morceau de papier "J'ai le cœur qui pleure, je suis en colère contre ces lâches. Je t'aime ma France".

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques