Attentats du 13 novembre : la Belgique, plaque tournante du terrorisme en Europe

Sébastien Hembert, envoyé spécial à Molenbeek en Belgique, revient sur la garde à vue des trois personnes en lien avec les attentats de Paris. Selon lui, si la Belgique abrite aujourd'hui de nombreux réseaux terroristes, c'est à cause d'une "politique de grande tolérance vis à vis d'un tas de groupuscules qui ce sont installés dans ces quartiers et qui ont mené une vraie politique de radicalisation". Une politique qui devrait cesser puisque le ministre de l'Intérieur belge a déclaré hier qu'il allait s'occuper "personnellement" du quartier de Molenbeek, quartier où résidait notamment Mehdi Nemmouch, le tueur du musée juif de Bruxelles, ou le terroriste du Thalys.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques