Bataville, un monument historique de la cité ouvrière en Moselle

Au cœur de la Moselle dans les années 1930, Thomas Bata, industriel de la chaussure, installe sa fabrique dans un site immense de 50.000 m², une véritable cité ouvrière. Malheureusement la crise l’a frappé de plein fouet. Quasiment à l’abandon depuis 2001, l’entreprise a été rachetée en partie par un amoureux du lieu. Vestige d’une époque disparue, ateliers, cantine, bureaux, et salle de bal sont encore présents. Depuis de jeunes architectes se sont installés dans les entrepôts pour imaginer un futur à Bataville.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques