C'était un 3 novembre : Un cadavre se réveille

ÉPHÉMÉRIDE. En 1989, un employé du funérarium de Blois dans le Loir-et-Cher, découvre que le cadavre qu'il doit transporter dans la chambre froide respire. "Je me suis aperçu que la glotte avait bougé" explique-t-il. C'est une histoire qui fait froid dans le dos.

Plus d'articles

En ce moment

Rubriques