Chauffage, électricité... 3 semaines après les inondations, les commerçants cannois à la peine

DirectLCI
Les commerçants cannois font toujours face aux conséquences des intempéries d'il y a trois semaines. Dégradations matérielles, absence de chauffage dans les hôtels et coupures d'électricité multiples sont autant de difficultés rencontrées. Certains ont pu rouvrir mais sans téléphone ils ne peuvent accepter les cartes bleues. Le manque à gagner est énorme. Les dégâts sont estimés à près de 350 millions d'euros.

Plus d'articles